Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les receveurs du vaccin Covishield persona non grata dans l’Union européenne?

Tandis que l’Union européenne (UE) rouvre peu à peu ses frontières aux touristes non européens, et en particulier à ceux qui ont été entièrement vaccinés contre la COVID-19, les voyageurs ayant reçu le Covishield – la version produite en Inde du vaccin d’AstraZeneca – pourraient cependant avoir des problèmes pour entrer dans le bloc, a suggéré vendredi la Commission européenne.

Bien que le vaccin Vaxzevria d’AstraZeneca produit en Europe ait reçu le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA), la version indienne de ce vaccin n’a même pas encore demandé d’autorisation de mise sur le marché, a expliqué Stefan De Keersmaecker, porte-parole de la Commission pour les questions de santé.

Au Royaume-Uni, où le vaccin d’AstraZeneca est le vaccin le plus utilisé, une partie de la population a cependant reçu la version indienne du vaccin, qui est fabriquée par le Serum Institute of India (SII).

Au total, cinq millions de doses ont été importées d’Inde vers le Royaume-Uni, mais les autorités sanitaires ont déclaré qu’elles ne portaient pas la mention officielle « Covishield », et qu’elles étaient donc considérées comme étant le même produit que celui qui est fabriqué dans le nord du Pays de Galles et dans le Staffordshire, selon la BBC.

« Bien sûr, le fabricant du Covishield reste libre de demander une autorisation (de mise sur le marché) pour ce vaccin, mais ce n’est pas le cas pour l’instant », a déclaré M. De Keersmaecker.

Un certificat numérique COVID à l’échelle de l’UE est officiellement entré en vigueur jeudi, permettant aux voyageurs de se déplacer dans la zone « UE-Plus » sans restrictions s’ils peuvent prouver qu’ils ont été entièrement vaccinés avec des vaccins approuvés par l’EMA, ont été testés négatifs ou ont guéri de la COVID-19.

Les Etats membres de l’UE ont également le droit d’accepter l’entrée sur leur territoire des voyageurs vaccinés à l’aide de vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dont le Covishield. Selon la presse, seul quelques uns des 27 Etats membres ont cependant annoncé qu’ils accepteraient ces voyageurs.

En réponse aux préoccupations selon lesquelles les ressortissants britanniques pourraient se voir refuser l’entrée de l’UE, M. De Keersmaecker a indiqué que la Commission européenne s’efforçait de résoudre le problème.

« Afin d’assurer une approche coordonnée, la Commission est évidemment en discussion avec les Etats membres pour passer en revue ces différents vaccins et déterminer quelle est la meilleure approche », a déclaré le porte-parole.

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le projet Bible.audio du Journal Chrétien

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le site et l’application Bible.audio du Journal Chrétien ont pu voir le jour.
Mais le développement, l’hébergement et la diffusion de ces ressources bibliques a un coût non négligeable qui nécessite votre contribution financière, aussi petite soit-elle.

Je fais un don pour Bible.audio