Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Covid-19 : un médecin chrétien philippin gravement malade guéri par Dieu

Aux Philippines, où l’on compte le plus grand nombre de cas de COVID-19 d’Asie du Sud-Est, les médecins, très peu nombreux, se mobilisent à 300 % pour guérir des malades. Comme ses collègues, Dr X a risqué sa propre vie pour soigner et été contaminé. Alors qu’il oscillait entre la vie et la mort, son entourage et ses patients ont prié avec ferveur pour lui et Dieu l’a totalement rétabli !

Dr X a raconté à Philstar.com, un quotidien des Philippines, son long cheminement de sa contamination à sa guérison, et les leçons spirituelles qu’il a pu tirer de ce parcours.

«Au cours des premiers jours, je souffrais d’un malaise corporel généralisé suivi de difficultés à respirer, ce que j’ai rejeté comme étant probablement une crise d’asthme car je n’avais pas de fièvre. Cependant, je me suis réveillé un matin, j’ai transpiré, j’ai eu de la diarrhée et une fièvre de 38,8.» a-t-il rapporté à Philstar.com.

En tant que médecin, il soupçonnait «qu’il se passait autre chose». Il s’est rendu aux urgences et les résultats des examens ont montré qu’il avait une pneumonie et avait été infecté par le Covid-19.

« Je suis passé par des montagnes russes d’émotions chaque jour. Je me suis senti si seul dans ma chambre d’hôpital alors que j’étais dans un strict isolement. La peur m’empêchait de rester seul dans ma chambre, où presque personne n’entrait ».

Comme la plupart des patients face à cette maladie, le Dr X a eu des peurs, des doutes, de l’anxiété – qui n’étaient atténués que par sa conviction d’être soutenu par une main invisible.

Tout d’abord, il a eu la surprise et la joie de se réveiller tous les matins. Après avoir passé la nuit dans les ténèbres et la solitaire, le soleil se levait et il pouvait sentir ses rayons réconfortants sur son visage.

«Et puis j’ai réalisé que je ne devais pas me plaindre parce que j’étais encore en vie. Et au fil des jours, j’ai commencé à voir le visage de Dieu dans la patience et les soins dévoués de l’infirmière de service, des techniciens de laboratoire, des médecins et des agents de service.  » a-t-il expliqué à Philstar.

Il pensait qu’il était seul mais en vérité, il n’a jamais été seul alors qu’il combattait le COVID-19.

« J’ai puisé des forces en sachant que Dieu était avec moi car toute une communauté de personnes a prié pour moi jour et nuit ! Ma famille, mes amis, mes collègues et même mes patients ont littéralement pris d’assaut le ciel et ont intercédé en ma faveur ! se souvient-il avec reconnaissance. »

Il s’est à son tour tourné vers Dieu, comme il l’a expliqué à Philstar :

« J’ai commencé à prier de tout mon cœur en sachant que Dieu était avec moi tout ce temps, car tant de gens m’envoyaient des SMS, des e-mails et des appels. J’étais tellement malade que je ne pouvais répondre et je ne voulais pas prendre les appels parce que je ne voulais pas inquiéter d’autres personnes ».

De quoi le Dr X a t-il pris conscience pendant son combat contre le virus ?

Il a premièrement commencé à apprécier les soignants qui l’entouraient. Il avait toujours été habitué à répondre aux besoins médicaux des autres, maintenant c’était lui qui était pris en charge.

«J’ai réalisé les sacrifices de toutes ces personnes qui ont pris soin de moi. Combien de mes soignants ont contracté le virus en prenant soin de moi ? Je ne connaîtrais peut-être jamais la réponse à cette question. Mais je sais qu’ils sacrifiaient leur vie et répondaient à l’appel du devoir. Je me souviendrai très bien d’une femme de ménage qui m’a encouragé en disant «Kapit ka lang po kay Lord ! Gagaling po kayo ! « ( » Attaches-toi fermement au Seigneur et tu seras guéri. « ) Cela a résonné en moi pendant des jours… jusqu’à maintenant. »

Comme la corde raide sur laquelle il marchait lorsqu’il oscillait entre la vie et la mort, le Dr X, a réalisé la fragilité de son existence. De notre existence.

« J’ai réalisé que la vie est en effet fragile, et que Dieu nous tient dans la paume de sa main. Il est le seul à décider du moment où nous devons retourner vers Lui. (…) Il y avait plus de questions lorsque j’étais confiné. Des questions comme : quand vais-je aller mieux ? Est-ce que je vais mourir ? Que se passe-t-il dans le monde ? Sommes-nous réinitialisés par Dieu ? Quel est le message qu’Il nous envoie à travers tout ce chaos ? Quel rôle est-ce que je joue dans ce vaste océan de changements ? »

Les questions restent aujourd’hui nombreuses dans son coeur, et le Dr X a plus de questions que de réponses face aux nombreux décès qu’il voit autour de lui.

« En effet, je continue d’avoir plus de questions que de réponses, maintenant que je connais tous les décès dus à ce virus ; certains même mes amis proches. Il y a plus de questions maintenant que je suis à la maison et que je suis guéri. Mais au milieu de tout cela, j’ai appris à faire confiance à Dieu et à garder ma foi. »

Alors que le Dr X fête aujourd’hui son anniversaire, il a déclaré vouloir continuer à glorifier le nom de Dieu en « partageant son don de guérir les patients et leurs familles en partageant le don de son amour« .

Il est reconnaissant d’avoir eu une deuxième chance d’accomplir sa mission dans la vie. Il souhaite également faire don de son plasma aux patients Covid pour leur donner un deuxième souffle, car il a lui-même reçu ce cadeau.

«Sinon», sourit Dr X, «ma survie à cette maladie aurait été vaine.»

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter