Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

COVID-19: La Chine donne des leçons vitales sur le contrôle de l’épidémie pour la réponse mondiale

L’utilisation intransigeante et rigoureuse par la Chine de mesures non pharmaceutiques pour contenir la transmission du nouveau coronavirus dans de multiples contextes fournit des leçons vitales pour la réponse mondiale, a estimé vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport.
La Mission conjointe OMS-Chine, composée de 25 experts de huit pays et de l’OMS, a rédigé un rapport au sujet de son récent voyage d’étude sur le terrain du COVID-19 de neuf jours dans la capitale chinoise, Beijing, et dans les provinces du Guangdong, du Sichuan et du Hubei.
La réponse de santé publique plutôt unique et sans précédent de la Chine a inversé l’escalade des cas au Hubei et au-delà, indique le rapport.
Malgré la diversification des chaînes de transmission du COVID-19 à travers le pays, l’adaptation et l’ajustement rapides de la stratégie chinoise ont démontré que le contrôle pouvait être adapté et opérationnel avec succès dans un large éventail de contextes, estime-t-il.
La Mission a conclu que l’expérience de la Chine appuyait fortement l’effet et l’efficacité de l’ancrage des plans de préparation et d’intervention rapide dans une évaluation approfondie des risques locaux et de l’emploi d’un contrôle différencié fondé sur le risque, en soulignant qu' »une telle stratégie était essentielle pour assurer une approche durable tout en minimisant l’impact socio-économique ».
Par ailleurs, le rapport a formulé 22 recommandations sur le contrôle du COVID-19 pour les pays touchés et non touchés, la communauté internationale ainsi que le public.
Pour l’épidémie de COVID-19 en dehors de la Chine, il est recommandé aux pays touchés d’activer immédiatement le plus haut niveau de protocoles des interventions de réponse nationale, ainsi que de prioriser la recherche de cas, les examens et l’isolement, le suivi des contacts et la quarantaine des contacts étroits.
Le rapport recommande également à ces pays de sensibiliser le public à la gravité du COVID-19 et à leur rôle dans la prévention de sa propagation, à d’élargir la surveillance pour détecter les chaînes de transmission, ainsi que de garantir la planification et les simulations de scénarios multisectoriels en vue du déploiement de mesures encore plus strictes afin d’interrompre les chaînes de transmission.
Vendredi, l’OMS a relevé l’évaluation des risques du COVID-19 de « élevée » à « très élevée » au niveau mondial, à cause du nombre croissant de cas signalés dans un plus grand nombre de pays ces derniers jours.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter