Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

Covid-19 : Dieu révèle à un médecin un traitement efficace contre le virus

Pendant sa garde de 48 heures aux urgences, le Dr Bartlett était désemparé… Il se demandait comment il pourrait répondre à la confiance que lui accordaient ses patients atteints de Covid-19. Il a prié et Dieu lui a donné une solution ! 100 % de ses patients ont été guéris.

Le Dr Richard P. Bartlett a pratiqué la médecine au Texas pendant 28 ans. Il a fait partie du groupe de travail sur les soins de santé de l’ancien gouverneur Perry et est également expert médical pour une filiale de CBS dans l’ouest du Texas.

C’est aussi un chrétien convaincu qui dit que Dieu l’a conduit à trouver un traitement efficace pour permettre la guérison des malades atteints de Covid-19.

« En mars, je travaillais aux urgences pendant 48 heures et j’étais désemparé », a déclaré le Dr Richard P. Bartlett, M.D., à Debbie Georgatos dans son émission « America Can We Talk ».

Les tensions émotionnelles engendrées par l’explosion de la pandémie s’exerçaient déjà sur le Dr Bartlett.

« Je suis chrétien et j’ai prié tout au long de cette garde de 48 heures et je me suis dit, mon Dieu, qu’est-ce que je vais faire si quelqu’un vient ici avec le Covid et qu’il est en train de mourir ? Il me fera confiance pour faire ce qu’il faut pour lui et je n’ai pas de réponse à apporter ».

Le Dr Bartlett a continué à prier et a été attrapé par le sommeil entre les patients. Au cours de sa brève sieste, quelque chose de remarquable s’est produit. Dieu a inspiré surnaturellement ses pensées en éveil avec un protocole de traitement qui s’est avéré efficace à 100% avec tous ses patients Covid-19.

« Je me suis réveillé convaincu que Dieu m’avait donné une stratégie gagnante », a-t-il expliqué à Georgatos. « Une semaine plus tard, j’ai dû l’essayer sur mes deux premiers patients et pour chaque patient, cela a fonctionné ! »

Son plan de traitement inspiré de Dieu utilise un stéroïde inhalé souvent utilisé par les patients asthmatiques appelé Budésonide, administré par un nébuliseur, un appareil qui délivre une brume médicamenteuse inhalée dans les poumons. Il utilise également l’antibiotique clarithromycine pour lutter contre la pneumonie bactérienne secondaire. Pour parfaire le protocole, il donne également du zinc à ses patients, car cela interfère avec la multiplication du virus.

Plus tard, il a découvert que le Japon, Taïwan, Singapour et l’Islande utilisaient des stéroïdes inhalés avec des résultats probants. Taiwan, avec une population de 24 millions d’habitants, située à seulement 180 kilomètres de la Chine continentale, n’a eu que sept morts de Covid-19. Le Japon, avec une population de 112 millions d’habitants, a eu moins de mille morts.

«C’est ce qu’ils font au Japon, à Taiwan et à Singapour. S’ils reçoivent un patient Covid, ils le traitent avec des stéroïdes inhalés. Ils en utilisent un autre que le mien», a noté le Dr Bartlett. « Celui que j’utilise, je pense, est meilleur… mais la formule gagnante est d’utiliser des stéroïdes inhalés. »

Une de ses patientes Covid combattait simultanément deux formes de lymphome.

«Elle m’a appelé après avoir passé cinq jour à plat sur le dos chez elle, ne pouvant pas sortir du lit. Sa fièvre ne baissera pas pendant cinq jours.  »

«Elle est en chimiothérapie en ce moment. Elle avait juste eu un rayonnement un mois avant pour le lymphome. Elle devrait mourir selon ce que vous entendez des CDC et de l’OMS, mais je lui ai donné le traitement ce soir-là. Le matin, sa fièvre a baissé et elle a eu sa première bonne nuit de sommeil », a-t-il rapporté.

Au cours du week-end, elle a récupéré.

«Lundi, elle a travaillé une journée de huit heures. Elle lutte toujours contre deux formes de cancer, mais elle est guérie du Covid. Elle ne présente aucun symptôme et a subi deux tests négatifs consécutifs. »

« C’est un remède ! » dit-il avec insistance.

La plupart des patients Covid du Dr Bartlett lui disent qu’ils se sentent mieux après le premier traitement.

«Leur douleur thoracique disparaît. Leur essoufflement disparaît. Leur fièvre disparaît », a-t-il dit.

Le Dr Bartlett a également traité une femme âgée ayant 50 ans de tabagisme. Elle avait auparavant subi un pontage sur quatre vaisseaux. Elle prenait des médicaments pour l’hypertension artérielle et les maladies thyroïdiennes.

«Elle m’a appelé après cinq jours de fièvre et d’essoufflement et de douleurs thoraciques. Elle avait l’impression de pouvoir à peine traverser la pièce. »

Après cinq minutes d’utilisation des stéroïdes inhalés, elle a déclaré :

« Je me sens mieux après le premier traitement. »

«La femme est guérie et elle avait deux tests négatifs après. Elle est tellement reconnaissante », a déclaré le Dr Bartlett à Georgatos.

Heureusement, il existe une offre abondante de budésonide et elle est peu coûteuse.

« C’est un générique ; c’est super bon marché. C’est environ 200 $ pour l’ensemble du traitement si vous payez en espèces. Avec l’assurance, beaucoup de mes patients n’ont même pas à payer pour cela », a-t-il déclaré.

«C’est un anti-inflammatoire respiratoire pour le Covid, qui est une maladie inflammatoire respiratoire – et ça marche ! Cent pour cent de mes patients sont en vie ! »

Le Dr Bartlett utilise le traitement depuis mars.

«Il faut cinq minutes pour faire un traitement respiratoire. Vous branchez la machine dans le mur. Vous mettez le médicament prémélangé, pré-mesuré, de la pharmacie dans le petit réservoir, vous appuyez sur le bouton marche et vous le respirez pendant cinq minutes. Vous n’avez même pas besoin d’avoir un masque, vous pouvez utiliser un embout buccal », a-t-il expliqué.

Le médicament est considéré comme sûr.

«Il a été utilisé sur des bébés prématurés de 900 grammes en toute sécurité et sur les personnes âgées fragiles dans les maisons de soins infirmiers depuis plus de 20 ans. Il n’y a aucune réserve avec cela. Cela ne cause aucun risque cardiaque », a-t-il déclaré. « Il y a 25 millions de personnes en Amérique qui souffrent d’asthme et ce médicament a donc été utilisé régulièrement pendant plus de 20 ans pour prévenir les crises d’asthme. »

Un problème potentiel est que les grandes entreprises pharmaceutiques – qui dépensent actuellement des milliards pour la recherche – ne tireront aucun profit de l’approche du Dr Bartlett.

« Le traitement coûte 200 dollars par rapport à l’antiviral expérimental qui ne peut être administré qu’à l’hôpital et coûte plus de 3 100 dollars, puis vous payez 15 000 dollars pour rester pendant ce temps là à l’hôpital, à moins que vous n’alliez en soins intensifs et que vous receviez une facture de 30 000 à 40 000 dollars en plus », a-t-il noté.

Le Dr Bartlett pense que d’autres approches pour administrer le Budesonide ne seront pas efficaces.

« Si vous utilisez un inhalateur, 90 % des médicaments n’arrivent jamais là où vous en avez besoin. Les recherches le montrent. Mais un nébuliseur fonctionne. »

Le mot sur le traitement du Dr Bartlett se répand. « Le budésonide inhalé est actuellement étudié par le NIH (National Institutes of Health). Leur étude sera publiée en octobre. La France l’étudie également, un pays qui a perdu plus de 30 000 personnes à cause de cela. L’Espagne et l’Université d’Oxford ont également déclaré qu’ils étudieront le budésonide inhalé ».

Le Dr Bartlett craint que l’étude du NIH ne soit vouée à l’échec.

« Les critères de l’étude du NIH sont que vous devez avoir une pneumonie, être dans l’unité de soins intensifs et être sous respirateur avant qu’ils ne vous donnent ce médicament. »

« Un dépistage et un traitement précoces sont des mesures de bon sens. Le CDC demande de ne pas chercher de l’aide tant que vous n’avez pas de symptômes graves. Les gens sont renvoyés des salles d’urgence en cas de test positif au Tylenol et on leur dit de se débrouiller chez eux. C’est la norme de soins qui est appliquée. C’est un plan terrible pour tout problème de santé, en particulier un problème de santé qui peut vous tuer. Nous ne vous disons pas d’attendre d’avoir un cancer de stade quatre et de chercher ensuite de l’aide. Nous ne le faisons pour aucune autre maladie. »

« N’attendez pas d’être à deux doigts de la mort », s’est-il exclamé.

Le Dr Bartlett n’est pas optimiste quant à la mise au point d’un vaccin efficace en raison de la façon dont le virus est en train de muter.

« En Islande, ils ont décomposé l’ADN du virus et ont trouvé 243 mutations déjà en avril. Un vaccin n’est pas la solution pour un virus qui mute rapidement. Il s’agit d’un coronavirus. Il circule chaque année, comme le rhume. Nous nous faisons vacciner contre la grippe chaque année et, au mieux, cela couvre 40 %. Ils n’ont pas réussi avec un vaccin contre le sida parce que c’est un virus qui mute rapidement ».

« Ce qu’il y a de bien avec le traitement que j’utilise, c’est que peu importe le nombre de fois où il mute, il va fonctionner parce qu’il diminue l’inflammation.

« Je n’ai plus peur du Covid. Personne d’autre ne devrait plus avoir peur du Covid. Il y a des moyens de le traiter. Si votre médecin ne veut pas le traiter, trouvez un autre médecin. »

Le Dr Bartlett est reconnaissant à Dieu que tous ses patients aient survécu.

« L’histoire des patients atteints de Covid est différente pour chacun. Mais grâce à Jésus, ils ont tous survécu. Aucun d’entre eux n’est mort. »

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter