Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Coronavirus : les Français ont-ils pris la mesure de la gravité de l’épidémie ?

Les Français ont-ils vraiment pris la mesure de la gravité de l’épidémie de Coronavirus qui frappe le pays ? En constatant le non-respect de trop de personnes encore des consignes et des gestes barrière pour éviter la propagation du virus, de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer ici, l’insouciance, là l’indiscipline ou encore l’irresponsabilité des Français et appeler à une prise de conscience rapide… car le virus n’attend pas et la situation ne fait que se dégrader !

Depuis l’annonce par Emmanuel Macron jeudi soir de la fermeture de toutes les crèches, écoles, collèges, lycées et universités et celle d’Edouard Philippe samedi soir de fermer tous les « lieux recevant du public non indispensables« , le comportement des Français a-t-il radicalement changé ?

La gravité de ces informations données au plus haut niveau de l’État aurait dû interpeller et faire prendre conscience de la grave crise sanitaire que traverse le pays, ceci d’autant plus que les nouvelles parvenant d’Italie montraient la réalité d’une épidémie très contagieuse faisant beaucoup de morts.

Pourtant, à lire ou entendre comment certains citoyens se sont comportés face à cette épidémie qui a déjà fait 127 morts (36 morts en plus en 24 heures) et 400 personnes en réanimation dans l’hexagone, le comportement des Français est resté, à certains endroits, peu en phase avec la gravité de l’épidémie.

Il y avait bien dimanche, en effet, un grand nombre de personnes rassemblées à certains endroits – des files interminables devant des grandes surfaces, des rassemblements de gilets jaunes pour manifester à Paris, une foule de Parisiens dans les parcs et jardins ce week-end, une fréquentation habituelle des marchés… – et d’autres ne respectant pas les consignes (ne pas s’embrasser, respecter la distance de 1 mètre dans les bureaux de vote).

Ces comportements ont d’ailleurs choqué de nombreuses personnes, dont certains médecins.

Il y a un décalage entre l’attitude presque désinvolte de certains face à la menace, et la réalité d’un virus qui se propage très vite, une situation que le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a qualifié de « très inquiétante et qui se détériore très vite« .

C’est précisément cette « faible adhésion » (aux consignes) qui ne permettra pas de « freiner la cinétique de cette épidémie » a encore déploré ce responsable.

En ne tenant pas compte des consignes et des gestes barrières comme la distanciation sociale, les Autorités seront peut-être tenues de prendre certaines décisions plus draconiennes et restrictives.

Comme l’a exprimé Stanislas Barnett sur BFM TV, on est passé dans la lutte contre le coronavirus de la recommandation à la supplication pour arriver finalement à l’injonction.

Après avoir utilisé la pédagogie, l’appel à la responsabilité de chacun pour restreindre la circulation du virus, les Autorités devront-elles durcir les mesures et aller vers un confinement total ? Il y a bien une course contre la montre qui est engagée pour enrayer le virus.

Ce soir, Emmanuel Macron s’exprimera à 20 h pour annoncer les prochaines mesures. Il a d’ores et déjà exprimé que « des décisions exigeantes seront prises dans les prochaines heures » concernant les frontières extérieures de l’UE. Et au sein du pays ? Rendez-vous ce soir pour ces prochaines annonces.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter