Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Coronavirus : La Corée du Sud confirme 851 nouveaux cas, 5.186 au total

La Corée du Sud a confirmé mardi 851 cas supplémentaires de COVID-19 en 24 heures, portant le nombre total d’infections à 5.186. A 16h heure locale (7h GMT), on recensait cinq décès supplémentaires, portant le nombre total de morts à 31.
Le taux de mortalité dû au nouveau coronavirus dans le pays était de 0,6% lundi à minuit heure locale. Ce chiffre est passé à 4% chez les septuagénaires et à 5,4% chez les octogénaires et plus.
Le Centre coréen de contrôle et de prévention des maladies (KCDC) actualise ses données deux fois par jour à 10h et 17h (1h et 8h GMT) .
Les infections virales ont grimpé en flèche au cours des 13 derniers jours, avec 4.304 nouveaux cas signalés entre le 19 février et le 2 mars. Le pays a relevé son alerte virale au quatrième et plus haut niveau, le « rouge ».
Le nombre total d’infections à Daegu, à environ 300km au sud-est de la capitale Séoul, et dans la province environnante de Gyeongsang du Nord est passé à 3.601 et 685 respectivement lundi vers minuit, ce qui représente près de 90% du total des cas confirmés.
Daegu est devenue l’épicentre de la propagation virale en Corée du Sud, du fait que le plus grand foyer d’infection a été trouvé dans cette métropole de 2,5 millions d’habitants.
Les cas d’infection à Daegu sont étroitement liés aux offices religieux d’une petite secte chrétienne locale appelée Sincheonji. Selon les chiffres publiés mardi matin, 2.698 patients, soit près de 60% de l’ensemble des cas enregistrés dans le pays, sont liés à cette organisation.
Un total de 119 cas ont pu être retracés à l’hôpital de Daenam dans le comté de Cheongdo, au sud de Daegu. Un dépistage a été effectué pour l’ensemble des 650 patients et du personnel médical, car presque tous les patients du service psychiatrique de l’établissement ont été contrôlés positifs au virus.
Cette infection de masse serait liée à la secte Sincheonji, un certain nombre de ses adeptes ayant assisté à une cérémonie funéraire en l’honneur d’un des frères de son fondateur.
Le gouvernement sud-coréen a désigné Daegu et Cheongdo comme « zone de gestion spéciale ».
Depuis le 3 janvier, le pays a testé plus de 125.000 personnes, dont 85.484 étaient négatives pour le nouveau coronavirus et 35.555 voient leurs résultats en cours d’analyse.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter