Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Ce qu’il faut savoir sur le rhésus avant d’envisager une grossesse

Le facteur rhésus est un antigène des globules rouges appelé antigène D situé au niveau de leur paroi qui permet de définir les groupes sanguins. Il accompagne habituellement le groupe sanguin ABO matérialisé par le signe + ou le signe – en exposant et permet de déterminer deux groupes sanguins.le rhésus positif (Rh+) chez les personnes qui possèdent l’antigène D à la surface de leur hématies on parlera alors de groupe sanguin (A+ , B+, AB+, O+) et le rhésus négatif ( Rh-) chez ceux n’en possédant pas on aura pour ce cas le groupe sanguin ( A- , B-, AB-, O-). Cet antigène est très immunogène (forte capacité à induire la formation d’anticorps). La détermination du rhésus du couple est très capitale avant ou pendant la grossesse ceci pour prévenir les risques en cas d’incompatibilité rhésus entre les deux partenaires.

En effet, si la mère est rhésus négatif et le père rhésus positif, l’enfant sera rhésus positif .la mère risque donc de fabriquer les anticorps anti-D après l’accouchement. S’il ya une nouvelle grossesse avec le père rhésus positif le bébé sera rhésus positif et les anticorps produit par la mère risquent de provoquer une hémolyse (destruction des globules rouges) chez le bébé avec pour conséquence l’anémie qui peut occasionner les fausses couches voir la mort du nouveau né. Pour prévenir ce risque, il est recommandé d’injecter à la mère une dose de gammaglobuline anti-D qui va neutraliser les globules rouges porteurs de l’antigène D (Rh+) du bébé72 h maximum après un accouchement d’un bébé rhésus positif. Et la mère ne fabriquera pas d’anticorps anti-D.

Il existe des cas où l’antigène D est présent sur le globule rouge en très faible quantité et ne réagit pas lorsqu’on le met en contact avec l’anticorps anti-D (Ac-D) du laboratoire. Dans ce cas, si on utilise une technique plus spécifique appelée DU (D faible), il y aura agglutination lors du contact entre les Ag anti D du patient et les Ac anti-D du laboratoire. Alors si la mère est rhésus négatif et DU+ , il n’y a pas de risque d’être immunisée par un bébé (Rh+) car la mère possède déjà l’antigène D.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter