Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Après la guérison miraculeuse de son neveu, un juif accepte Jésus

Jacob, un jeune juif, a été ébranlé lorsqu’il a appris qu’on devait soit enlever les yeux de son neveu atteint d’un cancer, ou le laisser mourir… Après avoir fait appel à des juifs messianiques qui vont prier pour le petit garçon, l’enfant sera totalement guéri et Jacob va accepter que Yeshua est le Messie.

« Je pensais : Dieu, c’est la religion. » explique Jacob, un juif messianique dans son témoignage paru sur une vidéo de One For Israël.

Et effectivement, Jacob suivait attentivement tous les préceptes de la religion juive dans laquelle il avait été éduqué. Il pensait dans son cœur que suivre tous les rituels amèneraient la bénédiction de Dieu, et ne pas le faire le contraire.

Mais il le faisait parce qu’il devait le faire, non parce qu’il le voulait, encore moins pas parce qu’il se préoccupait de ce que Dieu pense. Il raconte :

« Toute l’année, nous nous conduisions mal, mais à Yom Kippur, nous jeûnions, nous ne nous brossions pas les dents, je voulais juste impressionner les gens.»

Jacob allait certes à la synagogue, mais dès la fin du service religieux, il partait boire un coup avec ses amis, tout comme son frère, qui allait s’acheter à boire et fumait. Puis il y avait des dettes, il mettait le tefillin, et croyait que Dieu pardonnerait. Cette conviction était d’autant plus forte qu’il jeûnait à Yom Kippur, lisait les prières du matin, et allait régulièrement à la synagogue.

Jacob rapporte ce qu’était sa vie d’alors :

« Toute ma vie, j’ai suivi des commandements, mais je vivais un mensonge. Je n’ai jamais osé regarder ce que Dieu voulait de moi.»

Le train-train de la vie religieuse de Jacob aurait bien pu continuer encore longtemps s’il ne s’était pas retrouvé face à une épreuve terrible. Son petit neveu, âgé de 5 ans à peine, pour qui il était prêt à donner sa vie tant il l’aimait, avait un cancer qui se développait rapidement.

« Comment pouvait-il être si malade avec le cancer ? Où était Dieu ? » se demanda Jacob.

Les médecins expliquèrent qu’ils ne pouvaient rien faire. La famille se retrouva devant une terrible décision : Soit les chirurgiens opéraient l’enfant et enlevaient ses deux yeux et il serait aveugle, soit on ne l’opérait pas et il mourrait.

Son grand frère s’est alors tourné vers de nombreux rabbins en disant :

« J’ai besoin de votre aide, j’ai besoin que vous priiez pour mon fils »

Mais les deux frères ont attendu longtemps qu’un rabbin réponde à leur demande désespérée de prière mais aucun n’est jamais venu.

« Mon frère s’est alors souvenu que sur You tube, il y avait des juifs messianiques, qui croyaient que Yeshua était le Messie d’Israël et que Dieu guérit réellement aujourd’hui et peut aider les gens » explique Jacob sur la vidéo.

Le jeune juif dédaignait ces vidéos car pour lui, les juifs messianiques qui racontaient leur témoignage n’étaient pas juifs mais chrétiens. Il avait la profonde conviction que Yeshua n’était pas pour les juifs.

« Mais mon frère, peut lui importait. Il ne cherchait pas à savoir s’ils étaient juifs ou non, il voulait juste que son fils soit guéri. Voilà tout ce qui l’importait, il avait perdu espoir, les rabbins ne lui avaient pas répondus. »

Le frère de Jacob a alors proposé d’appeler Eitan Bar et Moti Vaknin, deux juifs messianiques, pour qu’ils prient pour l’enfant à l’hôpital.

« Peut-être qu’ils viendront et prieront et peut-être que cela aidera » déclara le père du petit garçon malade.

Le jour même «ils ont laissé tombé tout ce qu’ils faisaient et sont venus» rapporte Jacob qui a été interpellé par leur amour.

« J’ai compris alors que faire une demande à votre père, vous devez vous tourner vers lui en disant : ‘papa j’ai besoin de ton aide’ »

Lorsque Eitan et Moti ont commencé, Jacob a été touché par la façon dont ils s’adressaient à Dieu : non comme un rituel religieux à faire, sans comprendre ni pourquoi ni comment on le fait comme les rabbins l’avaient enseigné, mais dans une relation vivante avec le Père céleste.

Le lendemain, Jacob et son frère se sont levés et les médecins sont venus et ont dit :

« Nous ne savons comment l’expliquer, nous ne savons même pas comment vous avez accepté de ne pas faire l’opération. Mais le cancer a juste disparu. »

Les yeux de Jacob ont alors commencé à s’ouvrir, à se dire que peut-être les rabbins, qui interdisaient notamment de lire Esaïe 53 par exemple, lui ont menti toute sa vie.

« J’ai ouvert la Bible et vu comment le Messie doit être. Vous savez quoi, apportez moi un Nouveau-Testament. Je ne vais pas y croire, je ne veux pas m’engager mais je veux vérifier ce qui est écrit ici. »

Il est rentré et a lu que tout le livre parlait des personnes juives, comment les juifs étaient le peuple choisi et pourquoi ils avaient été choisis.

Il a vu aussi que Yeshua était le nom du Messie, et non « Yeshu » comme les rabbins le nomment, un nom qui signifie « que son nom et sa mémoire soient effacés »

Jacob a saisi que ce n’est pas pour la religion que Yeshua est venu mais pour conduire les hommes plus près du Père qui est dans les cieux.

« Il est notre Messie et est venu d’abord pour les juifs, et après pour les gentils. Ce livre parle d’amour et ce que cela signifie de connaitre Dieu, ce n’est pas antisémite ou rempli de haine. Il y est écrit ce qui permet à l’homme de s’approcher de Dieu. »

« A partir de là ma vie a changé. C’est le Dieu vivant, le vrai Dieu. Celui que j’ai cherché toute ma vie»

Sa mère était fermée au début, parlait du fait que Jacob avait eu un lavage de cerveau et qu’il trahissait son peuple.

Mais Jacob et son frère lui ont dit : « ce n’est pas ce que tu crois. Nous avons découvert la vérité sur le Dieu d’Abraham, Isaac, et Jacob à travers le messie. »

Elle s’est convertie à son tour car elle a vu les changements dans la vie de ses deux fils, leur amour inconditionnel et la façon dont les juifs messianiques priaient et louaient Dieu comme David.

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Laisser un commentaire

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter