Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez suivre le Journal Chrétien à partir de l'application Google Actualités sur votre appareil Android ou iOS, en vous connectant avec votre compte Google. Afin d'ajouter le Journal Chrétien dans vos favoris, cliquez ici.

L’Eglise luthérienne célèbre ses 100 ans de présence au Tchad

Le centenaire de l’Evangile et de l’Eglise Fraternelle Luthérienne au Tchad est commémoré du 14 au 15 mars 2020 à Léré, une petite ville du sud-ouest tchadien, à la frontière avec le Cameroun. Un siècle après son implantation dans le pays, les membres de cette communauté chrétienne dressent le bilan de leurs œuvres et envisagent les perspectives d’avenir.

L’Eglise luthérienne est implantée au Tchad pour la première fois en 1920. Ce qui en fait la première dénomination évangélique à toucher ce pays. Le centenaire de cette congrégation est célébré sous le thème : « Sois fidèle jusqu’à la mort » (Apocalypse 2 :10). La clôture des activités commémoratives de cet événement est présidée le dimanche, 15 mars 2020 par le Ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Kalzeubé Pahimi Deubet, représentant le Chef de l’Etat.

Les deux jours de festivités sont marqués, entre autres, par une assemblée ecclésiastique de l’Eglise Fraternelle Luthérienne du Tchad (EFLT), une conférence débat sur le thème ; « Bilan des 100 ans de l’EFLT et perspectives » et un défilé des 26 consistoires. Le public sorti nombreux est composé des chrétiens venus des différentes provinces du pays, des invités en provenance d’autres pays, en particulier des Etats-Unis d’Amérique et du Cameroun, et des représentants de l’Administration publique, des organisations privées et de la société civile.

En présence des autorités ecclésiastiques dont les Pasteurs Souina Potifar, Goumallah Albert et Paul Lawson, respectivement président de l’Eglise Fraternelle Luthérienne du Tchad, vice-président de l’Eglise Fraternelle Luthérienne du Cameroun et président de l’Eglise Luthérienne des USA, le Ministre d’Etat a rappelé que « le message de Salut de Jésus, Dieu l’a envoyé au Tchad et au Nord Cameroun par deux couples missionnaires pionniers venus d’Amérique. » Il n’a pas manqué de préciser que « ces pionniers sont des chrétiens fortement engagés. »

Dans son allocution de circonstance, le représentant du Chef de l’Etat tchadien a également insisté sur le rôle de l’Eglise dans la consolidation de la paix à l’échelle des pays, « Les hommes, aussi puissants soient-ils, ne peuvent procurer la paix. Ils peuvent procurer leur paix, mais la paix véritable vient de Dieu », a-t-il souligné.

L’Eglise Fraternelle Luthérienne du Tchad est forte de plus de 50 mille membres communiants, plus de 700 paroisses et 26 consistoires, répartis dans 9 des 23 provinces du pays. Elle est, pour ainsi dire, sans contexte, une des branches majeures du protestantisme au Tchad. Ses œuvres sociales couvrent les secteurs de l’éducation, de la santé, du développement local et de l’information.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter