Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La mission Esdras, une organisation au service de la foi chrétienne

Sous la chapelle de la foi chrétienne, plusieurs organisations dans le monde concourent à l’évangélisation des peuples. La Mission Esdras s’inscrit dans ce messianisme…

« Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai tous ceux qui te maudiront ; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi… » Tel est le verset biblique qui s’affiche sur toutes les pages du site de la mission Esdras, et qui provient de la Genèse, chapitre 12, verset 3. Il s’agit en effet d’une organisation non gouvernementale, la mission Esdras, qui œuvre à travers le monde. De par son projet messianique, elle vise principalement à évangéliser tous les peuples de la terre, et particulièrement ceux du Moyen-Orient.

La mission Esdras est une association religieuse libre d’accès, selon des critères d’adhésion qui sont basées sur l’acceptation de la foi chrétienne. D’après ses statuts, on peut lire ceci : « Peut adhérer à l’ONG la Mission Esdras, tout chrétien ou toute organisation évangélique de toute nation ou tout membre d’une assemblée messianique, né de nouveau ainsi que des personnes morales dont les déterminés sont nés de nouveau et qui sont en accord avec les statuts et le crédo de l’ONG. »
Les chrétiens membres de cette organisation croient donc en un seul et unique Dieu, Elohim Yahwe, ainsi qu’à son Fils unique Jésus-Christ rebaptisé Yeshoua Ha Mashiah. Ils doivent aussi soumettre leurs croyances à la Sainte Bible, « seule parole de Dieu donnée aux hommes », mais aussi à l’Eglise, « peuple du royaume et des sacrifices de Dieu ». Surtout, les adhérents à la mission Esdras doivent être convaincus qu’Israël est le peuple de Dieu, choisi sur terre par Lui-même. Et que le nouvel ordre mondial sera établi après l’accomplissement des prophéties, notamment après la reconstruction du troisième temple d’Israël…

Avec à sa tête un ingénieur des eaux et forêts du nom de Brice Nganda, père de famille converti au christianisme depuis déjà vingt-cinq ans, la mission tient droit dans ses bottes et continue patiemment son sacerdoce. Installé au Gabon, ce Directeur exécutif âgé de 48 ans, vient en effet de commettre un ouvrage intitulé « La reconstruction du troisième temple d’Israël : signe-clef du retour terrestre de Yeshoua Ha Mashiah. »
Ce récit biblique qui s’apparente à un essai, est une production née de l’organisation Mission Esdras. Il met en avant la nécessité de reconstruire le troisième temple d’Israël, comme cela est prédit dans la Bible. Cette reconstruction rétablira David dans ses fonctions de Roi et de souverain Sacrificateur, comme il est précisé dans Zacharie 6 : 12-13 : « Tu lui diras : Ainsi parle l’Eternel des armées des armées : Voici, un homme, dont le nom est Germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l’Eternel. Il bâtira le temple de l’Eternel; il portera les insignes de la majesté; il s’assiéra et dominera sur son trône, il sera sacrificateur sur son trône, et une parfaite union régnera entre l’un et l’autre. » Cette prophétie s’accomplira uniquement avec l’exercice du culte de la deuxième alliance de Dieu avec Israël, c’est-à-dire le sacerdoce royal différent du sacerdoce lévitique.

 

Brice Nganda

Brice Nganda, Directeur exécutif de la mission Esdras. Crédit: Brice Nganda /CC-BY

 

La mission Esdras ne s’oppose pas aux autres organisations religieuses, et encore moins chrétiennes. Mais elle part de quelques constats qui sont clairs, comme la domination de Satan à travers le monde, la non-reconnaissance de la légitimité du peuple d’Israël, ou encore l’hégémonie de certaines organisations humaines telles que l’ONU, les religions musulmane et catholique, ou encore les médias antisémites. Mieux, sur les 2,4 milliards de chrétiens à travers le monde, moins de 1 % soutien, avec des actes significatifs ou même de simples protestations, Israël ! Et le pire c’est qu’ils ne sont même pas convaincus par le retour du Fils de l’Homme, Yeshoua Ha Mashiah. Et encore moins que la reconstruction du troisième temple d’Israël, actuellement siège de tensions vives, sera le signal d’un nouveau départ pour la restauration du peuple élu de Dieu…

La mission Esdras est une œuvre évangélique et missionnaire qui s’est créée suites aux interpellations du Père céleste, et cela de diverses manières, dont par le Saint-Esprit. Il s’agit d’un groupe de chrétiens évangéliques nés de nouveau, et qui sont activement engagés à entrer dans l’accomplissement de la vision biblique. En y adhérant, vous découvrirez les codes cachés de la Bible, surtout ceux qui sont en lien avec le rétablissement de toutes choses en Israël. La mission a pour objectif d’évangéliser tous les peuples de la terre, et particulièrement ceux qui vivent au Moyen-Orient.

Plus d’infos sur le site https://missionesdras.com/ ou contacter le +241 77017272 (Téléphone et WhatsApp).

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

[email protected]

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter