Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Une chrétienne guérie du coronavirus a déclaré : « Il y a de la puissance dans la prière »

Imaginez-vous un instant avoir survécu à l’horrible attaque terroriste du 11 septembre 2001 à New York, et devoir faire face ensuite à une grave attaque liée au COVID-19. C’est ce qui est arrivé à Christina et Brian Stanton.

C’est dans un article de CBN News diffusé le 9 septembre 2019, suite à la parution du livre écrit par Christina intitulé « Out of the Shadow of 9/11 : An Inspiring Tale of Escape and Transformation » que les Stanton ont été présentés.

L’année dernière, Christina nous a montré leur appartement si proche de la tour sud du World Trade Center que l’attentat du 11 septembre a complètement bouleversé leur vie. Ils regardaient les tours jumelles lorsque le deuxième avion de ligne détourné s’est dirigé tout droit vers la tour sud juste devant eux.

Soufflés dans leur appartement

« Les ondes de choc de l’avion qui a explosé à l’intérieur de ce bâtiment nous ont renvoyé dans notre appartement », nous a-t-elle expliqué.

Quand ils ont repris conscience et se sont enfuis avec des milliers d’autres à Battery Park à la pointe de Manhattan, les tours jumelles qui se sont écrasées les ont tous enterrés dans un épais nuage de débris aveuglant et étouffant.

« Tout le monde était pris dans la fumée et craignait, j’en suis sûr, qu’il allait être asphyxié », se souvient Christina.

Elle a décrit ce que c’était que d’être là. « Tout le monde courait partout en hurlant, en se cognant et en se catapultant sur les choses. Et je me souviens avoir regardé Brian et avoir demandé : « Allons-nous mourir » ?

Les Stanton ne sont pas morts, mais ont souffert de problèmes de santé dus à la poussière toxique pendant des années. Leurs ennuis les ont rapprochés de Dieu, a déclaré Christina, « Nos vies entières ont changé à cause du 11 septembre. Cela a certainement approfondi notre relation avec Christ. »

Hospitalisée deux fois, presque morte deux fois

Maintenant, ils ont passé le mois dernier à se battre pour survivre au coronavirus après avoir tous les deux été testés positifs.

« C’était définitivement une bataille. Et vous saviez très bien que vous étiez dans une bataille pour votre vie », a déclaré Christina.

En fait, Christina qui a failli mourir deux fois et a dû être hospitalisée deux fois, a déclaré :

« Je n’ai pas eu à être branchée à un respirateur, ce qui a été une grande bénédiction. Cependant, j’ai visité l’hôpital deux fois au cours du mois dernier, parce que le virus est devenu pesant et c’était quelque chose que je ne pouvais pas gérer à la maison. « 

Quand elle était sur le point de rentrer chez elle après l’un de ces séjours à l’hôpital, un médecin lui a donné un pronostic effrayant.

Avoir une chance sur deux (de s’en sortir)

Elle se souvient de leur conversation.

« J’ai dit: ‘Pouvez-vous être honnête et me dire quelles sont mes chances de survivre à cela ? ‘Et il a effectivement dit «50/50», ce qui était choquant à entendre. Et certaines personnes ont dit: «Wow, ce n’est pas une bonne chose à dire au chevet d’un malade. Mais je ne suis pas d’accord. Je lui ai posé une question honnête et il m’a donné une réponse honnête. « 

Christina s’est rendu compte qu’il faudrait plus qu’une aide médicale pour la sauver. Elle avait voyagé pendant des années pour travailler avec des missions et des missionnaires à l’étranger et avait maintenant ajouté à une multitude de demandes de prière qu’elle avait déjà envoyées à des amis qu’elle s’était faits à travers le monde.

« Il y a de la puissance dans Son nom »

« Quand j’ai découvert que j’étais positive au Covid, dans les premières heures qui ont suivi, j’avais envoyé au moins une centaine d’e-mails ou plus demandant aux gens de prier pour moi », a-t-elle expliqué, se rappelant qu’elle pouvait réellement ressentir les prières qui la soutenaient.

« J’ai ressenti cela tout au long du processus. Et il y a eu des moments où je ne pouvais pas prier pour moi-même », a-t-elle admis. « Quand vous avez une température élevée, il est vraiment difficile de prier ou même d’enchaîner les phrases. Et je savais qu’il y avait des gens qui priaient pour moi quand je ne pouvais pas prier pour moi-même. »

Christina a ajouté : « Donc, la prière est tout. Et j’ai invoqué un peu le nom de Jésus-Christ au cours du dernier mois. Et il y a de la puissance dans Ce nom et il y a du pouvoir dans la prière. »

«New York continue d’essayer de me tuer ! »

La douleur était si forte et sa respiration si pénible qu’elle pouvait à peine parler pendant des semaines, mais son humour est resté intact et elle se réjouissait que ni le 11 septembre ni le COVID-19 ne puissent la prendre Brian ou elle.

« C’est la présence de Jésus vu sous un nouvel angle, alors qu’une expérience de mort imminente se trouvait encore une fois devant ma porte », a-t-elle conclu. « Je dis aux gens que New York continue à essayer de me tuer ! »

Version originale : « ‘There Is Power in Prayer’: Woman That Survived 9/11 Overcomes 2 COVID-19 Hospitalizations Paul Strand/CBN News Traduit de l’anglais par Isabelle Goepp

Copyright © CBN (Christian Broadcasting Network). Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par CBN. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter