Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un pasteur sort du coma après la prière persévérante des chrétiens

Le pire  était arrivé. Après un arrêt cardiaque de près de 15 minutes et toujours dans le coma après 5 jours d’hospitalisation, Jim Dumont, un pasteur américain ne se réveillait toujours pas et avait des lésions cérébrales… malgré les circonstances, les chrétiens ont persévéré avec foi dans la prière. Et le miracle s’est produit…

C’était un soir, alors que le pasteur et son épouse visitaient les parents de Jim dans le Maine que tout a basculé. Alors qu’il était parti se promener, Pam a eu un mauvais pressentiment… Alors qu’elle allait à sa rencontre, elle a vu deux ambulances et une voiture de police stationnées à côté de son mari.

Personne ne savait ce qui était arrivé… mais déjà les professionnels de santé étaient à l’oeuvre pour tenter de le réanimer en faisant un massage cardiaque.

Craignant le pire, Pam a appelé Paul, un ancien de leur église, qui se souvient de cet appel, ce qu’il a raconté sur une vidéo de The 700 Club :

« Elle m’a dit : ‘Paul, Paul, tu dois m’aider, j’ai des problèmes. Jim est allongé sur la route, nous ne savons pas si une voiture l’a heurté, mais il n’a pas de pouls et j’ai besoin de toi pour prier. »

Instantanément, le Saint-Esprit a pris le contrôle et Paul lui a dit :

«  Pam, il vivra et ne mourra pas. Et c’est selon Psaumes 118 : 17 : ‘Il vivra et ne mourra pas, et il déclarera la bonté de Dieu.’ »

Pendant ce temps, les ambulanciers ont finalement pu prendre le pouls et Jim a été transporté au centre médical Central Maine. Le coeur de Jim s’était arrêté pendant 12 à 15 minutes, faisant craindre des lésions cérébrales au Dr Juzowski, le médecin qui l’a accueilli ce soir là.

La nouvelle à propos de Jim s’est rapidement répandue et en moins d’une heure, plus de cent membres d’église se sont réunis pour prier et célébrer Dieu.

Paul se souvient de ce moment là :

«Pendant trois heures, nous avons juste loué Dieu en proclamant qu’aucune arme formée contre lui ne prospérerait. »

Placé dans un coma artificielle et sous traitement hypothermique pour prévenir les lésions cérébrales, les médecins espéraient qu’il se réveillerait au bout de 36 heures, mais rien ne s’est produit… il est resté insensible à toute stimulation du lundi au vendredi, faisant craindre le pire aux médecins qui le suivaient.

L’Église a continué de croire en la fidélité de Dieu, malgré les critiques négatives.

« Peu importe ce que nous entendions, la condition et le fait qu’il ne réagissait pas –  nous ne nous sommes pas laissé déranger. Parce que nous marchons par la foi. Le pasteur Jim nous a appris que nous marchons par la foi et non par ce qui arrive », a déclaré Paul.

Puis d’autres églises ont commencé à prier pour lui car la nouvelle a été diffusée sur une radio chrétienne.

Jim est pourtant resté dans le coma. Toute la famille, y compris ses petits enfants, se préparaient à dire adieu à leur grand-père.

« Le 6ème matin, à 7h30, on m’a dit qu’il avait des lésions au cerveau », a déclaré Pam.

Le fils de Jim, Justin préparait sa famille au pire.  Il était venu à l’hôpital avec ses enfants pour prier et chanter pour lui comme un dernier aurevoir lorsqu’il a soudain ouvert les yeux.

Pam raconte ensuite que son fils est entré dans la salle d’attente en disant :

« Maman, tu dois y aller et il revient à la vie, maman. C’était juste une joie indescriptible. C’était un miracle devant les yeux des infirmières et des techniciens, ils entrèrent les larmes aux yeux. « Nous n’avons jamais rien vu de tel. »

Jim a récupéré rapidement sans aucun dommage au cerveau. Il est reconnaissant des prières persévérantes de sa congrégation et de sa communauté et de la bonté de Dieu.

Les médecins ont déterminé qu’une artère située derrière le cœur de Jim s’était bouchée et s’était rouverte miraculeusement. Une intervention a été nécessaire pour éviter toute nouvelle défaillance. Le prompt rétablissement de Jim a cependant étonné non seulement sa famille, mais également la communauté médicale.

Le Dr Guzowski a ajouté:

« Vous savez, nous savons ce que nous savons sur le volet médical des choses, mais ce que nous ne savons pas, ce sont des facteurs indépendants de notre volonté. Et le pouvoir de la foi des gens existe, il est réel. « 

Jim rajoute :

« Ne sous-estimez jamais le pouvoir de notre Sauveur ressuscité. La Bible dit:  » Il est capable de faire plus que ce que nous pouvons espérer ou imaginer… alors, ne limitez pas Dieu. « 

Jim a été reconnaissant de la réaction des membres de l’église et les a félicité, ce à quoi ils ont répondu :

« Eh bien, tu sais, pasteur, nous avons juste fait ce que l’on nous a enseigné.  « 

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter