Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un chrétien échappe miraculeusement à un assassinat

Un chrétien d’origine musulmane que des extrémistes cherchaient à tuer dans son sommeil avait disparu ! Enlevé par l’Esprit du Seigneur durant la nuit, il fût étonné de se réveiller, le lendemain matin, sur un trottoir à quelques pâtés de maison de là ! Ce miracle a profondément marqué son frère, un cheikh musulman, qui est devenu chrétien.

Dans de nombreuses régions du Moyen-Orient, si un membre de la famille se détourne de l’islam et devient disciple de Jésus, la famille a le droit de le tuer.

« En Égypte, la police fournira un certificat de décès indiquant que la cause du décès était naturelle », explique Georges, un frère qui implante des églises à Novo. « Un officier de police a dit d’amener la tête du chrétien dans un sac et c’est suffisant. »

Quand un musulman donne sa vie à Jésus, c’est une affaire sérieuse.

« Ils risquent de perdre tous leurs biens. En Arabie saoudite, ils perdent officiellement leurs droits civils. Ils n’existent plus sur la planète. Ils égarent leurs dossiers pour que le gouvernement puisse faire n’importe quoi avec eux. Voilà tout ce qu’ils perdent. »

Frère George raconte l’histoire du frère d’un cheikh qui est devenu disciple de Jésus. Le cheikh aimait particulièrement son frère cadet, mais dû rapidement faire face à la pression de la famille qui exigeait de le tuer.

Le cheikh a décidé qu’il devait le faire. Il a invité son jeune frère à rester avec lui quelques nuits. Après avoir partagé le dîner ensemble, il monta un plan qui consistait à tuer le frère cadet dans son sommeil.

Les deux hommes partageaient la même chambre et le premier soir, le cheikh plaça un poignard sous son oreiller. Après avoir attendu que son frère soit tombé dans un profond sommeil, le cheikh voulu prendre le poignard, mais ne retrouva pas le poignard sous son oreiller, ni ailleurs. Il avait tout bonnement disparu.

« Quand il s’est réveillé le matin, il retrouva le poignard à l’endroit exact où il l’avait mis », raconte frère George.

La deuxième nuit, il se proposa d’avoir un meilleur plan. Quand les deux hommes se couchèrent, le cheikh attacha le poignard à sa ceinture. Après que le frère cadet se soit endormi, le cheikh se saisit du poignard qui lui colla, comme par une colle invisible, à la main.

« Il a essayé d’ouvrir sa main pour enlever le poignard mais il ne voulait pas se détacher. Il a dû dormir toute la nuit sur une chaise, les mains coincées. »

Dès le matin, après leur réveil, sa main se libéra.

Le cheikh est allé voir ses amis musulmans et leur a raconté ce qui s’était passé.

« Si tu ne peux  pas tuer toi-même ton frère, et bien, nous le tuerons », ont-ils déclaré.

La nuit suivante, ils entourèrent la maison du cheikh pendant que le jeune chrétien dormait. Ils se sont glissés dans la chambre à coucher après qu’ils se soient endormis et ont découvert que le jeune frère n’était pas dans son lit.

« Ils ont fouillé la maison de haut en bas et n’ont pas pu le trouver. Il avait disparu ! »

Le lendemain matin, le frère cadet fût surpris de se réveiller sur un trottoir à plusieurs pâtés de maisons de celle du cheikh. Frère George compare cet épisode à l’histoire de Philippe dans Actes 9, qui a été emporté par l’Esprit après avoir baptisé l’eunuque éthiopien.

« Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l’eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route, Philippe se trouva dans Azot, d’où il alla jusqu’à Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait. »

Ce miracle a profondément marqué le cheikh qui est devenu chrétien.

« Le cheikh est devenu un disciple du Christ », rapporte le frère George. « Je connais les deux frères. Le cheikh a perdu sa femme, ses enfants, ses biens, tout, quand il a suivi Christ. »

Un jour, frère George a demandé à ce musulman converti au christianisme si le prix à payer pour suivre Jésus n’était pas trop élevé.

« Je le referais » dit-il.

« Il y a un dieu qui poursuit les gens avec une épée et un Dieu aime les gens. Un dieu qui veut tuer des gens, mais notre Dieu est mort pour des gens. »

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter