Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Jésus libère un homme de sa dépendance aux jeux

John Simmons était dépendant aux jeux, au point d’avoir de centaines de milliers de dollars de dettes. Mais plus il perdait d’argent, plus il jouait pour essayer d’en gagner afin de sortir de son endettement. Après avoir tout essayé sans succès pour sortir de son addiction, désespéré et suicidaire, il va chercher Dieu et lire un verset dans la Bible qui va le libérer…

La première fois que John Simmons va fréquenter une salle de poker, c’était pour la célébration de son 21ème anniversaire à Las Vegas, âge légal pour se rendre dans un casino dans sa région.

Il voulait connaître la joie factice des personnes qu’ils voyaient autour des tables de jeu, aussi a-t-il décidé de faire carrière dans le poker, a obtenu un emploi de marchand de cartes dans un casino et a commencé à se faire beaucoup d’argent.

« Le jeu a donné un sens à mon avenir. Cela m’a donné un sentiment d’identité », explique John. « Je serais une personne que les autres pourraient considérer comme un multimillionnaire. Si je ne travaillais pas, je jouais. Si je ne jouais pas, je dormais.» a déclaré John Simmons sur une vidéo de CBN News.

Mais quand il jouait sur son temps libre, il avait tendance à perdre.

Après avoir joué au poker pendant trois ans, John avait plus de 200 000 $ de dettes et a dû déclarer faillite. Dans le cadre du règlement judiciaire, il se devait de rembourser sa dette. John a donc fait des heures supplémentaires au Casino et s’est enfoncé dans le cercle vicieux de toutes les personnes ayant développé une addiction aux jeux :

« Dans mon esprit, ce n’était pas que j’échouais. J’avais juste besoin de continuer et de comprendre comment y remédier », dit-il. « Si seulement je pouvais gagner la prochaine fois, aucune de ces pertes n’importerait. Je dépensais tout mon salaire au cours d’un week-end pour essayer de chasser mes dettes. Souvent, je n’avais aucun dollar en poche. »

Il continue son témoignage en disant combien il était tombé dans un engrenage :

« C’était une façon de vivre tellement terrible », ajoute-t-il.  « Je ne pouvais pas m’arrêter cependant. Je n’arrêtais pas de penser : « Si tout ce que je fais, c’est gagner ce tournoi, si je gagne un million de dollars, plus personne ne m’en voudra. »

À 30 ans, son endettement atteignait des centaines de milliers de dollars. Il a alors décidé d’examiner sa vie jonchée de débris et a réalisé que tout ce qu’il essayait de faire ne fonctionnait pas. Il s’est alors dit qu’il était peut-être le problème.

Il a alors participé à un groupe thérapeutique de soutien pour sortir de l’addiction aux jeux, mais après 90 jours sans avoir joué, il ressentait toujours le besoin de jouer. Son mentor lui a alors déclaré :

« Tu ne seras jamais guéri », lui a dit son parrain.  « Tu vas devoir apprendre à vivre un jour à la fois – ou 15 minutes à la fois. »

John était stupéfait, même si ce conseil était un conseil de réadaptation standard (dans les Alcooliques anonymes, il est dit aux participants qu’ils vont toujours être alcooliques – ils seront guéris, mais resteront alcooliques).

« Je me souviens avoir pensé : « Ce n’est pas la vie que je veux », se souvient-il.  « Vous êtes censé me réparer. Tu ne vas pas me réparer ? Si je ne peux pas me faire réparer, à quoi ça sert ? »

Tout espoir avait disparu. Après 90 jours sans jeu, John a rechuté dans une crise qui a duré 8 jours, pendant lesquels il a mis en gage tous ses biens et perdu jusqu’à son dernier sou. Il était proche de la fin de tout.

« J’avais des pensées suicidaires «, se souvient-il.

En dernier recours, Jean s’est tourné vers Dieu.

« Je ne savais pas qui était Jésus » , se souvient-il. « J’ai dit : Seigneur, si tu es réel, j’ai besoin de toi pour me montrer un avenir et avoir de l’espoir pour ma vie parce que je n’en ai plus. »

Dieu a répondu.

« Le royaume des cieux est sur toi », a -t-il entendu. « Cela ne signifiait rien pour moi. Je n’ai pas compris ces mots de quelque façon que ce soit, sous une forme ou une autre », dit-il.

Mais il a feuilleté une Bible et a lu le livre de Matthieu.

Il a été frappé par Matthieu 3 v 2 qui dit : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est sur vous. »

John était stupéfait. Les mêmes mots qu’il avait entendu dans son esprit sans comprendre étaient écrits dans la Bible.

« Je me disais : « Dieu est réel, Il me parle », dit-il.

John a crié à Dieu : « Dieu, je me suis trompé. J’ai fait de mauvaises choses et je ne veux plus faire ces choses. J’ai besoin de ton aide. J’ai besoin que tu me pardonnes. »

Il a consacré sa vie à Jésus-Christ et est né de nouveau.

« Je me souviens juste de la sensation de poids que j’avais – je veux dire, le poids était si lourd sur mes épaules que je ne pourrais probablement jamais m’en débarrasser de toute ma vie – que j’en sois libéré », dit John. « C’était la première fois que je ne me sentais plus insignifiant. »

« Je sentais que j’étais important », ajoute-t-il. « Je ne me sentais pas important depuis longtemps. »

Il a lu dans la Bible comment Jésus est mort pour lui et il s’est rendu compte qu’il était important pour Christ. « Si ce gars est prêt à faire ça pour moi, je veux vivre pour lui », se souvient-il.

Plus il se rapprochait de Dieu, plus le désir de jouer se dissipait – jusqu’à ce qu’il disparaisse complètement de lui.

En quelques années, John a remboursé ses dettes de jeu. Il s’est marié et a eu deux enfants.

Il a lancé un programme radiophonique hebdomadaire et un podcast pour atteindre les autres joueurs.

Il déclare aux joueurs vous êtes « vraiment accepté par quelqu’un avec toutes vos verrues, toutes vos luttes, toutes vos douleurs, toutes vos mauvaises erreurs. »

Jésus pourrait déclarer aujourd’hui à ces personnes : « Tu sais quoi ? Je suis toujours mort pour toi. Je t’aime encore. Je tiens toujours à toi. Tu es important. « Dieu peut tout changer. »

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter