Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Covid-19 : Clay Bentley devait être mis sous respirateur mais Dieu fait un miracle

Clay Bentley, un chrétien de Géorgie qui a été contaminé par le COVID-19, a vu brutalement son état se détériorer. Alors qu’il ne parvenait plus à respirer au point que le personnel s’apprêtait à le mettre sous respirateur, il a soudain ressenti Dieu lui insuffler de l’air dans les poumons…

Interrogé par Fox News, Clay Bentley est revenu sur son témoignage. Il est convaincu qu’il doit son rétablissement à Dieu.

Le 2 mars dernier, Clay Bentley, qui se sentait fiévreux et avait de la toux s’est présenté au Redmond Regional Medical Center. Mais à l’hôpital, on lui a indiqué qu’il ne correspondait pas au profil d’un patient atteint de coronavirus et a donc été renvoyé chez lui sans avoir été testé.

4 jours plus tard pourtant, la situation empire, comme il l’a expliqué à Fox News :

« Jeudi soir, j’ai essayé de monter mes marches », a-t-il expliqué. « Je dors au troisième étage. J’ai pris mon temps, mais au moment où je suis arrivé au sommet des marches, je ne pouvais même plus respirer. Je pensais que j’allais mourir sur mon sol. »

Le vendredi matin, les choses continuent à se dégrader et Clay Bentley rappelle l’hôpital en expliquant que son état de santé s’est détérioré. Admis dans l’établissement de santé ce même jour, il est finalement testé positif au Covid-19. Selon le personnel médical, les réponses qu’il avait données ne correspondaient pas à une infection au coronavirus, raison de son renvoi.

« Ils me demandaient si j’étais déjà sorti du pays. Vous savez, je suis à la retraite. J’habite ici à Rome (en Géorgie). J’ai dit non, je n’ai jamais quitté le pays. Ma femme est agent de bord. Elle travaille pour une compagnie aérienne. Elle n’est pas sortie du pays. Elle vole de long en large le long de la côte. Cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas été avec quelqu’un qui a été hors du pays. « 

Au cours de son hospitalisation et lors de sa lutte contre le coronavirus, il a décrit ne pas pouvoir bouger ni reprendre son souffle. À un moment donné, les médecins lui ont dit qu’ils ne pouvaient pas faire grand-chose de plus.

« Ils disent, vous savez, nous avons mis ces antibiotiques dans votre système, et ils ont dit : ‘Vous êtes en pire forme aujourd’hui que vous ne l’étiez quand vous êtes entré à l’hôpital’, a-t-il déclaré à CBS News. « C’est 10 fois plus fort que la grippe. Quand ça frappe, ça te frappe comme un marteau. »

En voyant que Bentley ne parvenait plus à respirer du tout, ils ont envisagé de le mettre sous respirateur, mais soudainement, il y a eu des signes d’amélioration, ce que cet homme chrétien a attribué à la foi.

« Je ne pouvais pas respirer du tout, et puis tout d’un coup, j’ai senti le Seigneur. Je veux dire, Sa présence était là, et je l’ai senti souffler de l’air dans mes poumons », a-t-il dit.

Son rétablissement a été complet. Clay Bentley est maintenant mis en quarantaine dans sa chambre après avoir passé 12 jours dans un hôpital de Géorgie.

 

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter