Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Conversion d’un musulman chargé de blacklister les chrétiens d’une église

Un jeune musulman d’une vingtaine d’année avait été chargé par un cheikh de dresser une liste des noms de tous ceux qui participaient au culte dans une église afin de les persécuter. Au fil des mois, il a senti que ce qu’il faisait était mal. Un jour, un prédicateur a fait un appel…

Rami * (nom changé pour des raisons de sécurité) avait été missionné par son oncle, un cheikh musulman d’un pays du Moyen-Orient, pour dresser une liste des noms de tous ceux qui participaient aux cultes chrétiens.

Selon Christian Aid Mission qui rapporte ce témoignage, la mission d’infiltration avait plusieurs objectifs qui étaient tous destinés à empêcher la propagation du christianisme. Une telle liste serait utile non seulement pour connaître les noms des musulmans qui seraient susceptibles d’assister à des rencontres chrétiennes, de connaître les noms des chrétiens qui étaient auparavant musulmans mais également d’enregistrer les noms des chrétiens qui essayaient de convertir des musulmans.

Une fois connues, ces personnes pourraient alors faire l’objet de pressions pour qu’elles cessent et renoncent à leurs activités.

Rami * a déclaré avoir assisté à des services religieux pendant plusieurs mois afin de connaître les noms des personnes.

« Je suis devenu très déprimé à cause de ce que je faisais, et la culpabilité a rempli ma conscience. »

« Puis j’ai réalisé que ce que je faisais était très mal », a déclaré Rami. « J’ai commencé à apprécier la prédication. J’ai beaucoup aimé le chant, et cela m’a touché au cœur. Je suis devenu très déprimé à cause de ce que je faisais, et la culpabilité a rempli ma conscience ».

Son attitude à l’égard du christianisme et des chrétiens a progressivement changé, puis il y a eu un brusque basculement.

« Un dimanche, quand un prédicateur a demandé qui voudrait donner son cœur à Jésus, j’ai immédiatement prié dans mon cœur et j’ai accepté Jésus comme mon Sauveur », a-t-il dit. « Je n’ai pas osé lever la main, car j’avais peur qu’il y ait d’autres espions comme moi dans la pièce ».

Avec le temps, il a fait connaître sa foi, développant des relations au sein de la communauté chrétienne à mesure que les relations avec son oncle et d’autres parents musulmans se détérioraient.

« Je suis maintenant complètement heureux et je crois vraiment en Jésus », a déclaré Rami, un jeune musulman converti au christianisme.

Depuis sa création, l’église s’est développée en se concentrant sur la satisfaction des besoins du pays à majorité musulmane.

Ces besoins ont rapidement augmenté à la suite de diverses tempêtes économiques, exacerbées par l’arrivée de flux de réfugiés déplacés par la violence dans la région. Les besoins alimentaires de base, par exemple, sont devenus si importants que les missionnaires locaux ont fourni 800 boîtes de nourriture aux familles par mois, a déclaré le directeur du ministère.

Un membre de l’équipe du ministère a déclaré que les travailleurs se sentent privilégiés de fournir de la nourriture aux nécessiteux d’une main et une Bible de l’autre, sans que les bénéficiaires se sentent forcés ou manipulés.

« Ce que nous faisons est inconditionnel », a-t-il déclaré. « C’est-à-dire qu’après leur avoir offert les boîtes de nourriture, s’ils sont d’accord, nous partageons également la Bonne Nouvelle avec eux ». Nous ne les forçons pas. Cela nous a permis de construire des ponts avec les personnes que nous servons ».

Les travailleurs montrent qu’ils se soucient réellement des gens, qu’il s’agisse de ressortissants ou de réfugiés, en leur rendant souvent visite pour vérifier leur état. Ils apprennent progressivement leurs différents besoins et essayer de les satisfaire ouvre la voie à des conversations qui permets aux chrétiens et aux familles dans le besoin de se rapprocher.

« Souvent, lorsque nous commençons à parler de l’amour du Christ avec eux, ils refusent notre message », a-t-il dit. « Ils veulent d’abord voir cet amour en nous avant de pouvoir nous faire davantage confiance. Après que nous ayons construit ces ponts, et alors que de plus en plus de personnes commencent à nous faire confiance, leur attitude envers nous change et ils commencent à accepter notre message ».

La foi en Christ se développe naturellement après que les travailleurs ont forgé des relations avec eux, a dit le travailleur.

« Beaucoup de gens ont jusqu’à présent accepté le Christ dans leur vie grâce à nos efforts, et la plupart d’entre eux viennent d’un milieu non chrétien », a-t-il dit. « Ils sont arrivés à un point de réalisation et témoignent qu’ils vivaient dans les ténèbres et qu’ils ont maintenant vu la lumière ».

« Aujourd’hui, les réfugiés qui sont pris en charge par l’église sont étonnés par l’amour pratique qu’ils ressentent à travers les membres de l’équipe de l’église », a déclaré le travailleur. « En conséquence, beaucoup d’entre eux sont actuellement suivis par notre équipe d’assistance et fréquentent déjà régulièrement l’église ».

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter