Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Le chrétien iranien Ebrahim Firouzi contraint à l’exil pendant 2 ans

Libéré de prison le 26 octobre dernier, le chrétien iranien Ebrahim Firouzi, 33 ans, vient de commencer une période de deux ans d’exil interne dans la ville de Sarbaz au Balouchistan, une région isolée à la Frontière irano-pakistanaise.

Condamné pour sa foi et ses activités chrétiennes à 6 ans de prison, Ebrahim Firouzi (peut s’écrire aussi Firoosi) a été libéré de la prison de Rajaei Shahr à Karaj le 26 octobre 2019. Après une courte période pour régler des questions personnelles, il est arrivé, le 12 novembre, à Sarbaz, une  » ville isolée du désert au milieu de nul part  » où il devra finir de purger sa peine en effectuant deux ans d’exil interne.

Cette ville frontalière située à la frontière irano-pakistanaise, est réputée pour son isolement et la prédominance de groupes militants islamistes.

Selon Middle East Concern, cette condamnation viserait surtout à empêcher ce chrétien  » d’exercer une influence positive sur les gens et de l’empêcher de fréquenter les habitants de la région de Téhéran « .

Elle l’expose également à un grand isolement et au danger pour sa vie en raison des groupes islamistes qui sont prédominants dans cette région.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter