Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Iran : un pasteur et 8 chrétiens condamnés

Les chrétiens iraniens demandent la prière pour le pasteur Abdolreza Ali Haghnejad ainsi que 8 autres chrétiens, tous membres de la même église, qui viennent d’être condamnés chacun à 5 ans de prison à cause de leur foi et de leurs activités chrétiennes.

Entre le 31 janvier et le 23 février dernier, le pasteur Abdolreza (Matthias) Ali Haghnejad ainsi que Khalil Dehghanpour, Hossein (Elisha) Kadivar, Kamal Naamanian, Mohammed Vafada, Shahrooz Eslamdous, Babak Hosseinzadeh, Medhi Khatibi et Behnam Akhlaghi, tous membres de la dénomination  » Church of Iran  » ont été arrêtés. Retour sur la chronologie des faits.

Le 10 février dernier, le corps des Gardiens de la révolution islamique a fait irruption dans l’église de maison à Rasht où le pasteur Abdolreza Ali Haghnejad exerçait ses fonctions pour l’arrêter. Les Bibles et les téléphones portables avaient alors été confisqués.

En mars, sept des accusés ont été libérés sous caution après le paiement de la somme de 12 500 dollars américains, mais Abdolreza Ali Haghnejad et Shahrooz sont restés en détention.

Le 24 juillet, lors d’une audience préliminaire, le pasteur Abdolreza Ali Haghnejad et les huit autres chrétiens ont été accusés d’avoir « agi contre la sécurité nationale » et de « promouvoir le sionisme ».

Le juge Mohammed Moghiseh a refusé l’avocat représentant 5 des accusés. Un suppléant a alors été nommé par le tribunal, que les hommes faussement accusés ont à leur tour rejeté. Irrité, le juge a alors transféré les cinq chrétiens à la prison d’Evin.

Le 28 juillet, les quatre autres frères, Mohammad, Kamal, Hossein (Elisha) et Khalil ont comparu devant le tribunal pour faire face aux mêmes accusations. Le juge Moghiseh a déclaré que la Bible avait été falsifiée et que les accusés faisaient la promotion du sionisme.

Lors de la dernière audience du 23 septembre, l’avocat des accusés a pu se présenter au tribunal. Le 13 octobre, le verdict est tombé, condamnant les 9 chrétiens à cinq ans de prison pour « action contre la sécurité nationale ». Les 9 hommes ont fait appel de cette décision.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter