Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Wang Yi, le pasteur d’une église protestante en Chine toujours en prison

La date et l’heure du procès de Wang Yi, pasteur principal de l’église « Early Rain Covenant » en Chine, ne sont toujours pas connues, a annoncé Zhang Peihong. Cela fera bientôt 1 an qu’il est en prison sans avoir été jugé.

Informé le 6 novembre dernier qu’il n’était pas autorisé à défendre le pasteur Wang Yi, Zhang Peihong, l’avocat qu’il avait choisi, a toutefois tenu à rectifier, le 22 novembre dernier, des informations circulant sur le web qui annonçaient que son client devait être jugé le lundi 25 novembre.

Depuis que Wang Yi a appris le refus des autorités de laisser Zhang Peihong le représenter au cours de son procès, le pasteur a nommé deux nouveaux avocats de la défense. Ces derniers n’ont pas encore reçu l’acte d’accusation et n’ont pas pu consulter les dossiers le concernant.

Ces derniers ont cependant été autorisés à rencontrer Wang Yi, a déclaré ChinaAid, ce que l’avocat Zhang n’avait jamais été autorisé à faire. Après la dernière rencontre avec Wang Yi, ils ont prétendu qu’il était en bonne santé mentale et physique.

Son épouse, Jiang Rong et son fils sont à l’heure actuelle toujours assignés à résidence dans un appartement à Chengdu. S’ils sont autorisé à entrer occasionnellement en contact avec leur famille, il leur est interdit de se voir physiquement et de partager les dernières informations avec des personnes extérieures à la famille.

Le pasteur Wang Yi et son épouse

Le pasteur Wang Yi et son épouse

Si la majorité des 100 membres de l’église « Early Rain Covenant » ont été rapidement relâchés après la répression violente des autorités le 9 décembre 2018 dernier, ils ont toutefois été conduits au poste de police pour y répondre à un interrogatoire.

Plus d’une personne a mentionné que la police avait posé des questions délicates comme qui était le responsable de l’église, le montant des offrandes et l’endroit où ils achetaient leurs livres sur la foi.

A voir aussi : Le gouvernement chinois accusé de faire la guerre aux chrétiens

Le pasteur Wang Yi, qui est le fondateur de l’ Early Rain Covenant Church, avait été arrêté le 14 décembre 2018 par la police à Chengdu, capitale de la province du Sichuan. Accusé d’ « incitation à la subversion du pouvoir de l’État », cela fera donc bientôt 1 an qu’il est emprisonné et attend d’être jugé. Il encourt, selon Portes Ouvertes, jusqu’à 15 ans de prison.

Près de la moitié des membres de son église, outre sa famille, sont également sous surveillance étroite de la police.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter