Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Malgré la persécution, l’église chinoise continuera à croître

Le président chinois Xi Jinping a « une animosité particulière » contre les chrétiens de son pays, mais « la persécution ne fera qu’accélérer la croissance » de l’église, a révélé le responsable d’une organisation de défense des droits de l’homme.

Lors d’une discussion sur l’oppression religieuse parrainée par la Heritage Foundation, Bob Fu, fondateur et président du groupe de défense des droits de l’homme Christian Aid, une organisation basée aux États-Unis, a déclaré que la montée du christianisme en Chine (plus de 38 millions de protestants) constituait une menace pour son gouvernement.

Au cours de la dernière année, le nombre de chrétiens persécutés en Chine a « considérablement augmenté », a-t-il dit.

« Le nombre de personnes enregistrées qui sont persécutées parmi les seuls chrétiens l’année dernière a atteint 223 000 personnes par rapport à 48 000 en 2016 », a-t-il déclaré sur Breitbart News.

Afin de mieux contrôler la religion, Pékin a « forcé » les églises à installer des « systèmes de reconnaissance faciale », a révélé Fu.

« Chaque église [en Chine] est forcée d’installer des systèmes de reconnaissance faciale et chaque église … est obligée d’interdire aux enfants, aux étudiants, aux fonctionnaires, au personnel militaire et aux membres du parti communiste d’entrer » a -t-il encore affirmé. « Ils utilisent les systèmes de reconnaissance faciale pour enregistrer l’image et essayer de purger le membre du parti communiste qui ose entrer dans l’église. »

Pourtant, la persécution ne fera qu « accélérer la croissance », a-t-il ajouté, notant que même le nombre de chrétiens « qui adorent dans les églises du gouvernement a considérablement augmenté ».

Selon Bob Fu, l’identification par le régime communiste des  « églises clandestines » comme une « grave menace à la sécurité nationale » est l’évidence que Xi JInping a « une animosité particulière contre le christianisme en particulier.

Dans les faits, tous les experts sont unanimes pour dire que la persécutions des chrétiens s’est intensifiée en Chine ces dernières années, et certains évènements ces derniers mois (destruction d’une grande église, arrestation d’une chrétienne voulant annoncer l’évangile au Président, interdiction de la vente de Bibles en ligne, destruction de croix, arrestation d’avocats défendant les chrétiens) sont très troublantes pour l’avenir du christianisme en Chine.

L’information, même en accès libre, a un coût. Soutenez le Journal Chrétien en cliquant ci-dessous...

A lire aussi:

Chrétiens

Les commentaires sont fermés.

Lettre de nouvelles du Journal Chrétien

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Chrétiens TV, la chaîne Youtube du Journal Chrétien

Chrétiens TV produit, édite et diffuse des programmes à l’attention de toutes les églises et de tous les publics chrétiens dans leurs diversités. La particularité de notre chaîne est qu'elle ne se contente pas de diffuser des vidéos, mais elle est engagée dans une véritable démarche de promotion des artistes chrétiens en proposant des articles de presse pour chaque artiste et chaque chanson de Chrétiens TV.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter