Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Du fond de sa cellule, le pasteur John Cao exprime son amour pour ses persécuteurs

Purgeant actuellement une peine de sept ans de prison à cause de sa foi, John Cao, un pasteur chinois, accusé faussement d’ « organisation de franchissements illégaux de frontière » a partagé un poème que ChinaAid a pu se procurer.

John Cao, ainsi qu’un autre chrétien avaient été arrêtés alors qu’ils traversaient, en mars 2017, la frontière entre la Chine et Myanmar voisin dans lequel ils réalisaient plusieurs projets missionnaires.

Récemment, Le Groupe de travail sur la détention arbitraire (United Nations Working Group on Arbitrary Detention (WGAD), un groupe affilié à l’ONU, a demandé à la Chine de libérer John Cao. Selon les observations et l’enquête de terrain réalisé par cet organisme, la détention de John Cao est arbitraire. Le jour de son arrestation, il a été le seul, avec un autre collègue chrétien, à être arrêté à la frontière. En 2018, soit un an après, il a été condamné à 7 ans de prison pour  » organisation de franchissements illégaux de frontière « .

De la cellule de la prison, le pasteur John Cao a écrit un poème que ChinaAid a pu se procurer. Dans ce texte transparaît non seulement la foi en Jésus de ce pasteur mais aussi son désir de voir ses tortionnaires se convertir :

 » Vous pouvez me retirer ma liberté, mais vous ne pouvez pas me prendre mes prières.
Mes prières ont des ailes et sautent par-dessus le haut mur de grillage.
Beaucoup de frères et de sœurs les ont entendus.
Elles s’envolent librement tous les jours et atteignent les cieux dans le ciel bleu.
Vous pouvez m’imposer de lourdes punitions, mais vous ne pouvez pas retenir mon âme et mon esprit.
Ils sont comme des oiseaux jaunes et joyeux, élevant des louanges douces en direction de la porte de fer.
Mon Sauveur a dû entendre ma voix.

Vous pouvez me priver du soleil. Je mange des restes froids tous les jours,
Mais vous ne pouvez pas éteindre la lumière que le Seigneur a placée dans mon cœur.
Les salutations du monde entier réchauffent mon cœur. Ma passion s’élève !
Pensez-vous que je suis seul ? Avez-vous déjà vu un chrétien marcher seul dans vos 70 dernières années de persécution ?
Vous pensez que la persécution peut arrêter l’Eglise. Comme vous êtes ignorant !
En regardant l’histoire dans le dernier millénaire, quelle page ne souffre pas de joie pour les chrétiens ? Quelle page n’est pas parsemée de sang sur le chemin étroit des épines ?

Vous pensez que les murs autour de moi bloquent ma vision et me rendent incertain de la direction.
Je ne regarde jamais à ce que m’environne, mais je regarde vers le ciel avec mes yeux.
Vous êtes l’aveugle monté sur un cheval, et alors vous pensez que tout le monde traverse la rivière en sentant les pierres,
J’ai le bâton du berger dans mon cœur et mon Seigneur m’aide à avancer avec assurance.

Vous me voyez comme un ennemi absolument inconciliable et vous m’avez mis dans la moulinette. Mais je vous considère comme mes frères de sang. Ce n’est pas parce que j’ai peur de vous, mais parce que Jésus vous aime et donc je vous aime.

Vos ancêtres ont été emprisonnés par le Parti national. Comment ne puis-je pas vous soutenir dans votre dur travail ?

Je vous aime vraiment tant que vous pouvez vous repentir. Car ce je pourrais souhaiter, c’est que je sois moi-même maudit et retranché du Christ pour l’amour de mes frères, ceux de ma propre race. « 

Il est possible de s’engager concrètement pour la libération du pasteur John Cao en signant la pétition de l’ACLJ ici

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter