Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Arrestation du propriétaire d’une librairie chrétienne en Chine

Zhang Xiaomai, le propriétaire d’une librairie chrétienne chinoise, a été arrêté par les autorités de son pays. Une enquête nationale a par ailleurs été ouverte sur les personnes qui achetaient des livres via sa boutique en ligne accessible par WeChat.

Le 9 novembre dernier, ChinaAid, une organisation qui dénonce notamment la violation des droits de l’homme et de la liberté religieuse, a rapporté sur son site web que Zhang Xiaomai, un libraire chrétien chinois, avait été arrêté.

‘Wheat Bookstore’,  sa librairie très connue des chrétiens chinois dont il est le propriétaire, fournissait en effet de la littérature chrétienne, y compris des Bibles, à travers tous le pays.

Outre l’arrestation de Zhang Xiaomai, les fonctionnaires ont également obtenu des enregistrements sur ceux qui avaient commandé des ouvrages dans le magasin. Ils cherchent maintenant à les localiser.

Selon les propos recueillis par International Christian Concern (ICC) auprès du père Francis Liu de la communauté chrétienne chinoise de la justice, plusieurs chrétiens chinois auraient exprimé qu’ils étaient soumis à une pression croissante des autorités après avoir effectué des achats en ligne de livres chrétiens.

M. D, un homme qui a acheté un livre dans la boutique en ligne en 2017, a déclaré avoir reçu un appel des autorités.

« Je veux vérifier si vous avez acheté des livres [de Wheat Bookstore] et quels livres vous avez achetés », a déclaré le responsable à l’autre bout de la ligne selon ChinaAid.

Ce chrétien a par ailleurs été invité à fournir son numéro de téléphone portable, les identifications de son compte WeChat, et a dû signer un document pour confirmer son affiliation religieuse, a encore rapporté ICC.

La plupart des clients du magasin vivant à Ningde et à Xiamen ont été invités à rapporter leurs livres au poste de police où ils ont été confisqués.

Dans d’autres cas, la police a obtenu des mandats de perquisition et s’est introduite chez les clients du magasin. Tous les livres de la librairie ont ensuite été enlevés.

Un chrétien également convoqué par la police en raison d’un achat antérieur, a affirmé que la police tente de rassembler des preuves pour accuser Wheat Bookstore et dissuader les librairies chrétiennes de vendre des livres en Chine, dans le but de créer une « famine spirituelle ».

L’année dernière déjà, la Chine avait interdit la vente de Bibles en ligne.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter