Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Algérie : l’église d’Azagher sous pression constante des autorités

Les chrétiens algériens demandent la prière pour les responsables et propriétaires chrétiens de la tente montée devant l’église d’Azagher depuis sa fermeture qui continuent à subir une pression constante de la part des autorités. 

Chronologie des faits selon Middle East Concern

  • Mars 2018 : ordonnance de cessation d’activités de l’église d’Azagher

L’église d’Azagher, un village situé près de la ville d’Akbou en Kabylie, avait reçu l’ordre, le 2 mars 2018, de cesser ses activités parce qu’elle ne respectait pas les règles de sécurité.

  • Mars-octobre 2018 : l’église réalise les travaux de remise aux normes demandés

Dès qu’elle avait reçu les consignes de remise aux normes, l’église, qui compte environ 400 membres et est active depuis 2013, avait fermé ses portes jusqu’à ce que les améliorations demandées par le comité de sécurité du bâtiment soient réalisées.

  • Octobre 2018 : l’église est scellée par les autorités

Après la fin des travaux de mise en sécurité, la direction de l’Église avait informé le Wali (gouverneur) par écrit de l’achèvement des améliorations requises et rencontré les responsables municipaux concernés. Malgré cela, l’église a été scellée par les autorités en octobre 2018.

  • Octobre 2018 – décembre 2018 : les chrétiens se rassemblent sous une tente

La congrégation a continué à se réunir pour le culte dans une tente érigée dans la cour de l’église.

  • Janvier 2019 : les autorités demandent que la tente soit démontée

En janvier 2019, la gendarmerie nationale a informé le propriétaire que la tente devait être démontée. Il a été convoqué à plusieurs reprises par la police.

  • Juin 2019 : condamnation du chrétien propriétaire de la tente à 6 mois de prison

Le 20 juin 2019, un tribunal l’a condamné à six mois de prison et à une amende de 415 dollars pour avoir fait prier dans un lieu non autorisé conformément à l’ordonnance réglementant le culte non musulman. Il a fait appel du verdict. Le tribunal l’a convoqué, lui et sa femme, qui l’assistent dans l’organisation du culte.

  • Juillet 2019 : le couple fait appel du verdict – comparution le 10 décembre 2019

Depuis 2017, le gouvernement mène une campagne contre les chrétiens

Depuis novembre 2017, le gouvernement mène une campagne systématique contre les chrétiens. Les églises, qu’elles soient affiliées ou non à l’EPA (organisme officiel des églises protestantes reconnues par l’Etat) ont été mises au défi de prouver qu’elles détiennent des licences conformément aux exigences de l’ordonnance réglementant le culte non musulman.

Cependant, le gouvernement n’a jamais délivré de licence pour un bâtiment d’église en vertu de cette ordonnance, ignorant les demandes des églises de régulariser leur statut. À ce jour, 15 églises de l’EPA ont été scellées par le gouvernement.

L’UE adopte une résolution et appelle à la réouverture des églises scellées

Une résolution sur « la situation des libertés en Algérie » adoptée par l’UE le 28 novembre dernier
a appelé les autorités algériennes à rouvrir les églises scellées. Reste à savoir si cette demande sera entendue…

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter