Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’épidémie de coronavirus n’a pas arrêté la persécution des chrétiens en Chine

La pandémie de coronavirus qui a débuté en Chine et s’est propagée, à partir de Wuhan dans le monde entier, n’a pas empêché le Parti communiste chinois de continuer à persécuter les chrétiens en détruisant des églises, en abattant des croix, en interdisant les prédications en ligne.

Selon les rapports de différentes organisations chrétiennes dont China Aid a pu prendre connaissance, la persécution contre les chrétiens en Chine n’a pas cessé pendant l’épidémie de coronavirus.

La Voix des Martyrs (VOM), une organisation à but non lucratif qui aide les chrétiens persécutés dans le monde entier, rapporte par exemple que les autorités chinoises ont pris des mesures répressives contre les croyants pendant le confinement imposé pour lutter contre la propagation du virus.

« La Chine se présente maintenant comme un modèle dans la lutte contre le coronavirus », a déclaré Todd Nettleton, porte-parole de la VOM, à Fox News. « Mais la lutte contre la pandémie n’a pas empêché les responsables communistes de persécuter les chrétiens. »

Selon une vidéo partagée par Bob Fu, le fondateur de China Aid, les autorités de la province du Jiangsu ont profité des consignes de fermeture pour démolir l’église Xiangbaishu dans la ville de Yixing.

 

 

Dans le comté de Guyand, dans la province d’Anhui, c’est la croix de la Chinese Christian Fellowship of Righteousness, une communauté composée d’environ 40 membres, qui a été retirée.

Dans la province du Shandong, les responsables ont publié des directives interdisant la prédication en ligne, un moyen essentiel pour les églises pour atteindre les fidèles, dans un contexte de persécution et de propagation du virus, a encore ajouté M. Nettleton selon China Aid.

Par ailleurs, les deux organisations chrétiennes « officiellement enregistrées » utilisées par les dirigeants du Parti communiste pour contrôler le christianisme protestant en Chine ont donné comme instruction aux responsables de fermer toutes les réunions chrétiennes non enregistrées.

L’annonce publiée par ces dernières demande de vérifier « sérieusement, dans chaque juridiction« , la tenue des rencontres chrétiennes, et celles « qui se déroulent sans approbation doivent être complètement éradiquées. »

L’ordonnance, datée du 23 février, se termine en donnant aux fonctionnaires des instructions pour « guider positivement » les chrétiens des réunions non enregistrées vers « d’autres moyens« , tant que ces autres moyens n’incluent ni la réunion pour le culte, la communion fraternelle et l’instruction spirituelle.

Bien que la Chine prenne des mesures de répression, certains croyants y voient une opportunité. Dans une région, la VOM rapporte que les fidèles disent pouvoir évangéliser plus ouvertement parce qu’ils portent des masques chirurgicaux et que les caméras de reconnaissance faciale chinoises ont moins de chances de les identifier.

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter