Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?
Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le prêtre Olivier Maire tué en Vendée, Gérald Darmanin sur place

Faire un don au Journal Chrétien

Un prêtre a été tué en Vendée, dans l’ouest de la France, et le meurtrier présumé s’est rendu à la gendarmerie, ont indiqué lundi les autorités françaises et une source proche du dossier.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a annoncé son intention de se rendre sur les lieux.

« Tout mon soutien aux catholiques de notre pays après le dramatique assassinat d’un prêtre en Vendée. Je me rends sur place », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Selon une source proche du dossier, l’auteur présumé du meurtre s’est présenté en milieu de matinée à la gendarmerie de Mortagne-sur-Sèvre pour dire qu’il avait tué un ecclésiastique. Les gendarmes se sont alors rendus sur place, à Saint-Laurent-sur-Sèvre, et ont trouvé un corps.

Le suspect est de nationalité rwandaise et est lié à l’incendie de la cathédrale de Nantes en juillet 2020, a ajouté cette source.

L’annonce de ce meurtre a suscité de vives réactions politiques.

La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a exprimé sa colère sur Twitter.

« En France, on peut donc être clandestin, incendier la cathédrale de #Nantes, ne jamais être expulsé, et récidiver en assassinant un prêtre. Ce qui se passe dans notre pays est d’une gravité sans précédent : c’est la faillite complète de l’Etat et de @GDarmanin », a-t-elle écrit.

Le ministre de l’Intérieur lui a répondu sur le même réseau. « Plutôt que de dire sa compassion aux catholiques qui ont accueilli ce meurtrier, madame le Pen polémique sans connaître les faits : cet étranger n’était pas expulsable malgré son arrêté d’expulsion tant que son contrôle judiciaire n’était pas levé », a écrit Gérald Darmanin.

Selon le sénateur Les Républicains de Vendée, Bruno Retailleau, la victime est « le père Olivier Maire, supérieur des Montfortains assassiné par un criminel qu’il hébergeait par charité. »

« Profondément touché par le meurtre effroyable d’un prêtre, en Vendée, qui avait accueilli son meurtrier chez lui. Celui-ci était le sans papiers qui avait incendié la cathédrale de Nantes. Mais que faisait encore cet individu en France ? », a-t-il écrit sur Twitter.

(Reportage Caroline Pailliez, rédigé par Elizabeth Pineau, édité par Blandine Hénault)

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Donnez les moyens au Journal Chrétien. Changez le monde!

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien!

Je fais un don pour le Journal Chrétien