Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le pasteur Andrew Brunson assigné à résidence en Turquie

Après plus de six cents jours passés en prison, le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré le 25 juin 2018 pour être assigné à résidence en raison de son état de santé. Il n’a pas le droit de quitter la Turquie et doit se présenter à nouveau devant le tribunal le 12 octobre. Les États-Unis exige la libération immédiate du pasteur et la crise entre les deux États s’accentue.

Durant vingt-trois ans, Andrew Craig Brunson a été le responsable de l’« Église de la résurrection », une communauté évangélique de la métropole turque d’Izmir. Le 7 octobre 2016, l’autorité de l’Immigration les convoque, lui et son épouse Norine : ils doivent quitter la Turquie car ils ont reçu des dons de l’étranger pour des activités missionnaires. Le couple est incarcéré. Alors que Norine est libérée le 20 octobre, Andrew doit rester en prison jusqu’à l’audience devant le tribunal, agendée au 9 décembre 2016.

À cette date, le verdict tombe. Le pasteur Brunson reste incarcéré pour une durée indéterminée. Il est inculpé de soutenir le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ainsi que le mouvement du prédicateur musulman Fethullah Gülen vivant aux États-Unis ; ce dernier est accusé par le gouvernement turc d’être responsable de la tentative du coup d’État du 15 juillet 2016.

Le 28 septembre 2017, le président turc Recep Tayyip Erdogan annonce que le pasteur évangélique serait relâché si les États-Unis extradaient Fethullah Gülen vers la Turquie.

Réuni à nouveau avec Norine Brunson

Le 25 juillet 2018, après plus de six cents jours d’emprisonnement, le pasteur Andrew Brunson est libéré pour raison de santé et assigné à résidence. Après une séparation de presque deux ans, le couple est enfin réuni. Le pasteur est soumis à un sévère contrôle et n’a pas le droit de quitter sa maison. Le 12 octobre prochain, il devra à nouveau comparaître devant la cour de justice. Dans le cas où il serait condamné, il pourrait encourir une peine de prison de trente-cinq ans ! Bien entendu, Andrew Brunson rejette toutes les accusations portées à son encontre.

Au cours de l’audience du 18 juillet 2018, des anciens membres de l’Église du pasteur ont chargé Andrew Brunson. Vraisemblablement ces personnes ont été mises sous pression, car il est évident que le gouvernement turc utilise le pasteur comme otage pour forcer l’extradition de Fethullah Gülen vers la Turquie.

En juin 2018, la Solidarité Chrétienne Internationale a appelé à protester auprès de l’ambassadeur turc ; nous continuons à exiger que le gouvernement abandonne les chefs d’accusation fabriqués de toutes pièces contre Andrew Brunson et qu’il soit libéré immédiatement. La Solidarité Chrétienne Internationale demande également de prier pour lui et pour sa famille.

Dispute entre les USA et la Turquie

Même le président américain Donald Trump et le vice-président Mike Pence se sont prononcés à ce sujet. Comme la Solidarité Chrétienne Internationale, ils réclament la libération inconditionnelle d’Andrew Brunson. Le gouvernement américain a imposé des sanctions et des droits compensatoires à la Turquie, ce qui a fortement contribué à la dévalorisation de la monnaie turque. Les relations bilatérales entre les États-Unis et la Turquie sont au plus mal, entre autres à cause de ce cas.

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Une réponse à “Le pasteur Andrew Brunson assigné à résidence en Turquie”

  1. Bunda dit :

    Que le nom de l’Éternel soit louer. Révérant l’Éternel est au contrôle sa promesse est accompli dans ta situation. Car nous avons foi en sa parole.: » …ainsi parle l’Éternel: ne craignez point et ne vous effrayez point devant cette multitude nombreuse, car ce ne sera pas vous qui combattrez , ce sera Dieu. (2 chroniques 20:15) »

Laisser un commentaire

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter