Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Dans un village isolé au Brésil, plusieurs habitants issus de l’ethnie Ticuna acceptent Jésus

Après avoir chassé un missionnaire chrétien issu de l’ethnie Ticuna, un groupe tribal du Brésil, les habitants d’un village ont pourtant accueilli le message de l’Évangile avec joie quelques mois plus tard. Le taux de suicide élevé parmi eux, la peur des sorts jetés par le chaman et la crainte des esprits malveillants leur ont fait réaliser qu’ils avaient besoin de Jésus.

Dans un village situé sur le fleuve Amazone accessible uniquement par bateau, les habitants qui avaient comme tradition de faire régulièrement des fêtes alcoolisées et de vénérer leurs dieux, ne supportaient plus la présence d’un missionnaire chrétien qui s’était installé parmi eux pour leur parler de Jésus.

Pourtant issu de la même ethnie qu’eux, son discours sur le péché et le Fils de Dieu ne correspondait pas, en effet, à leur idée d’une vie agréable, explique Christian Aid Mission qui rapporte ce témoignage.

Le sorcier du village avait expliqué membres de cette bourgade reculée que le chaman buvait beaucoup pour atteindre un état second lui permettant d’intercéder auprès des esprits et des dieux en leur faveur. Il les avait également assuré que les divinités encourageaient tout le monde à prendre part à tous les plaisirs aidés par la boisson forte.

Le chef du village et d’autres leaders clés de la communauté ont donc demandé au missionnaire indigène de partir.

Quelques mois plus tard, lorsque d’autres missionnaires ont visité le village, presque chaque habitant était devenu dépendant de l’alcool a déclaré le chef d’un ministère chrétien au Brésil. Leurs fêtes enivrées s’accompagnaient d’une dépression chronique.

« La communauté a été prise d’assaut par le pouvoir des ténèbres ; la plupart d’entre eux étaient alcooliques, et ils ont organisé des fêtes mondaines où enfants, adultes et jeunes gens ont participé librement, ce qui signifie que personne d’autre n’avait plus tard l’autorité nécessaire pour éviter les mauvais comportements et les mauvaises pratiques. L’esprit de suicide a pris le dessus sur les jeunes et les vieux » a encore rapporté le responsable chrétien.

Chaque semaine, quelqu’un dans le village se suicidait par pendaison, a-t-il dit.

Les missionnaires locaux ont commencé à développer des relations avec les villageois qui ont commencé à réaliser qu’ils avaient un problème sérieux qui nécessitait une solution.

« C’est alors que le chef et les familles ont ouvert leurs cœurs pour recevoir l’Évangile », a dit le chef. « Aujourd’hui, dans le village, il y a une congrégation qui grandit avec la puissance de l’Évangile. Le pouvoir des ténèbres a été retiré aux familles, aux jeunes enfants et aux adultes, et aujourd’hui ils cherchent Dieu. La paix a pris le dessus sur le village ».

Dans ces régions reculées et difficiles d’accès, les Ticuna sont les derniers habitants d’une tribu qui s’identifient en grande partie au christianisme.

La déclaration selon laquelle la tribu a complètement abandonné le chamanisme est contestée. On estime qu’au Brésil, en Colombie et au Pérou, les Ticunas pratiquent leur religion tribale dans une proportion de 30 à 90 %, alors même que le projet Joshua indique que 100 % des 39 000 Ticunas du Brésil se déclarent chrétiens (15 % seraient évangéliques).

L’alcoolisme est courant. João*, un habitant d’un autre village de la jungle Ticuna au Brésil, buvait beaucoup pour surmonter la tristesse et ses soucis, et notamment une douleur intense et chronique au genou, due à une maladie indéterminée

Un missionnaire local allant de cabane en cabane a parlé de la douleur de João avec la bonne nouvelle que le Christ avait vaincu le péché, la maladie et la mort en prenant la punition sur la croix pour tous les pécheurs, éliminant tout ce mal par la puissance de sa résurrection.

« João a ouvert son cœur à Jésus », a dit le chef. « Notre missionnaire s’est consacré à l’enseignement de la Bible et à la discipline de João dans sa nouvelle foi. Aujourd’hui, le frère João est un homme libéré de l’usage des boissons alcoolisées et a également fait l’expérience de la guérison de sa maladie ».

Un couple de missionnaires locaux travaillant avec l’ethnie Ticuna brésilienne dans un autre village sur les rives d’un affluent a trouvé des habitants qui se battaient contre des membres de leur propre famille.

La crainte des mauvais sorts jetés par le chaman du village ainsi que la peur d’une foule d’esprits malveillants de la jungle alimentaient leurs conflits, dit-il.

« Mais, par la grâce de Dieu, tous les villageois ont embrassé le travail d’évangélisation effectué par nos missionnaires, et ainsi une autre congrégation est née », a dit le chef. « Nos missionnaires, en plus de consacrer du temps à la formation de nouveaux convertis, s’investissent également dans l’évangélisation et l’enseignement de la Bible aux enfants ».

Une mère de cette tribu d’un autre village a résisté au message de l’Evangile pendant des années, a-t-il dit.

« Elle a vécu une vie de désordre total – dans sa jeunesse, elle faisait ce qu’elle voulait, une vie de débauche, d’immoralité et couchait avec plusieurs hommes », a déclaré le responsable du ministère. « Ce type de vie l’a beaucoup perturbée. Elle n’avait pas la paix, car elle se sentait pleine de nombreux péchés ».

Le Seigneur l’a attirée vers le Christ, a-t-il dit, par la proclamation opportune de l’amour et de la grâce de Dieu par un missionnaire local.

« Elle a décidé de tout abandonner aux pieds de Jésus, en lui abandonnant totalement sa vie », a-t-il dit. « C’est le jour où elle a fait l’expérience de tout le poids de son péché qui lui a été enlevé, et elle s’est sentie pardonnée par Jésus-Christ. Après l’avoir reçu comme son ami, Seigneur et Sauveur, elle a également décidé de passer par le baptême d’eau, et aujourd’hui elle est ferme et grandit dans sa foi en Jésus-Christ ».

 

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter