Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Coronavirus: Les pasteurs Mamadou et Hortense Karambiri en voie de guérison

Mamadou et Hortense Karambiri, pasteurs du Centre international d’évangélisation – Mission intérieure africaine (CIE-MIA), sont en voie de guérison au Burkina Faso, où les autorités tentent de « briser la chaîne de transmission » du coronavirus Covid-19.
Mamadou et Hortense Karambiri, les deux premières personnes infectées par le nouveau coronavirus (Covid-19) au Burkina Faso, sont maintenant sur la voie de la guérison. La communauté chrétienne s’était mobilisée dans la prière pour que Dieu guérisse ce couple pastoral dont le ministère a conduit des milliers d’âmes à Christ.

Mamadou et Hortense Karambiri

« Il faut vite briser la chaîne de transmission » de la maladie à coronavirus au Burkina Faso », a déclaré lundi soir la Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies au Burkina Faso, Metsi Makhetha, à l’issue d’une rencontre avec le chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré.
« Il faut focaliser l’action et mobiliser les acteurs autour de ce qui doit être fait pour que le pays puisse vite prendre des mesures pour briser la chaîne de transmission et faire le travail (…) recommandé par l’OMS au niveau global », a indiqué la responsable onusienne.
« Le pays a déjà bénéficié de l’appui de ses partenaires pour définir son plan de réponse. Mais, au-delà du plan de réponse, la situation évolue très vite. Il faut pouvoir cerner les éléments qui sont très sensibles au temps », a souligné Mme Makhetha.
« Ce qui est important aujourd’hui, c’est d’agir vite, pour briser la chaîne de transmission. Il faut que tous les Burkinabè soient mobilisés, pour faire en sorte qu’il y ait un changement au niveau individuel, dans nos familles et dans nos communautés, en ce qui concerne les mesures basiques d’hygiène », a-t-elle indiqué.
La représentante résidente de l’OMS au Burkina Faso, le docteur Alimata Diarra-Nama, a pour sa part déclaré : « Maintenant, il ne s’agit plus de préparation mais de réponse, puisqu’il y a des cas (…) confirmés. Il y a des mécanismes de coordination clairs qui sont identifiés, des hommes avec des compétences avérées qui travaillent à mettre en œuvre ce plan. Nous sommes au début de l’épidémie ici, mais il faut accélérer les choses, renforcer ce qui existe et se féliciter du partenariat qui existe autour de ce Plan de préparation et de réponse ».
Dimanche, 15 cas de contamination par le COVID-19 ont été enregistrés au Burkina Faso.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter