Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouvelle-Zélande: Damien O’Connor soutient l’OMC

Le ministre du Commerce et de la croissance des exportations de la Nouvelle-Zélande, Damien O’Connor, a exprimé mardi son soutien envers l’Organisation mondiale du commerce (OMC), s’engageant à favoriser une reprise économique par le commerce dans le contexte de la pandémie de nouveau coronavirus.

Il a fait ces remarques dans son discours d’ouverture de la réunion ministérielle de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) 2021.

Les ministres des 21 économies membres de l’APEC se réunissent lundi et mardi par vidéo pour accélérer le redressement économique de la région grâce à une politique commerciale innovante et à la coopération multilatérale.

La réunion ministérielle 2021 a été co-présidée par M. O’Connor et la ministre néo-zélandaise des Affaires étrangères Nanaia Mahuta. Des recommandations sur les politiques à suivre seront partagées entre les représentants du Conseil consultatif des entreprises de l’APEC et les observateurs officiels de cette dernière, soit l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), le Conseil de coopération économique du Pacifique et le Forum des îles du Pacifique.

« Ensemble, nous avons travaillé inlassablement au cours de l’année passée pour obtenir un large éventail de résultats significatifs, notamment par l’accélération de la circulation transfrontalière des approvisionnements en vaccins, ainsi que d’autres biens essentiels », a rappelé M. O’Connor en accueillant les ministres lors de la session d’inauguration.

« Les progrès réalisés cette année dans le cadre de l’ambitieux programme de l’APEC montrent comment notre détermination collective peut surmonter les défis de la pandémie », a-t-il poursuivi. « Et cette dynamique ne doit pas s’interrompre ».

Cette réunion précède celle des dirigeants économiques de l’APEC prévue le 12 novembre ainsi que la 12e Conférence ministérielle de l’OMC (MC12).

« La réunion d’aujourd’hui sera une occasion importante de créer une dynamique et trouver un consensus avant la MC12 », a-t-il estimé.

« Notre objectif est d’intensifier la coopération régionale pour soutenir l’agenda de l’OMC lors de sa prochaine conférence, afin de favoriser une reprise de la pandémie axée sur le commerce », a ajouté M. O’Connor. « Cette approche profite à tout le monde. Un commerce libre, équitable et ouvert permettra à tous de surmonter la pandémie ».

« Nous sommes tous d’accord pour dire que le commerce est vital pour atténuer les effets de la pandémie et qu’il sera le moteur de la croissance ainsi qu’une force positive pour notre prospérité future », a-t-il poursuivi.

« Dans cet esprit, nous devons continuer à travailler ensemble pour faire en sorte que notre environnement commercial et d’investissement soit libre, ouvert, équitable, non discriminatoire, transparent et prévisible afin de bénéficier à tous nos peuples », a affirmé M. O’Connor.

« Cette année, l’APEC se trouve à un tournant de son histoire. En tant que ministres, nous avons l’occasion d’établir un cap pour l’APEC pour les deux prochaines décennies », a-t-il conclu.

Les économies membres de l’APEC représentent ensemble environ 3 milliards de personnes, 50% du commerce mondial et 60% du produit intérieur brut total de la planète.

Je fais un don
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter