Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’ONU préoccupée par l’escalade militaire au Yémen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) a exprimé dimanche ses préoccupations quant à l’escalade militaire et l’insécurité alimentaire au Yémen.

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné l’escalade militaire au Yémen ainsi que l’attaque houthiste du 23 novembre contre des installations pétrolières de Djeddah, en Arabie saoudite, peut-on lire dans un communiqué de presse.

Les membres du Conseil ont réitéré leur engagement en faveur d’un processus politique inclusif mené et contrôlé par le Yémen, réaffirmant l’engagement résolu de la communauté internationale à maintenir la souveraineté, l’unité, l’indépendance et l’intégrité territoriale du pays.

Ils se sont alarmés de la nouvelle publication de la Classification des phases intégrées de la sécurité alimentaire, selon laquelle 13,5 millions de Yéménites sont menacés de famine et se trouvent déjà confrontés à une insécurité alimentaire aiguë, ce chiffre pouvant potentiellement atteindre au moins 16 millions d’ici juin 2021.

Face à l’avertissement émis par les organisations humanitaires selon lequel elles pourraient se retrouver contraintes de stopper leurs programmes en raison d’un défaut de financement, les membres du Conseil de sécurité ont appelé tous les donateurs à honorer leurs engagements avant la fin de l’année et à faire des contributions rapides et généreuses en 2021.

Notant que la famine au Yemen est principalement due au conflit actuel et à l’effondrement économique, le Conseil de sécurité a exhorté les partenaires du pays à envisager toutes les mesures possibles pour en renforcer l’économie, y compris par de nouvelles injections de devises étrangères.

Le Conseil de sécurité a également souligné dans son communiqué l’importance de faciliter l’aide humanitaire et la nécessité d’un soutien continu des donateurs envers la réponse humanitaire afin de prévenir d’importantes pertes en vies humaines.

C’est maintenant qu'il faut agir…

Les organisations internationales non gouvernementales ne cessent d’alerter sur la persécution des chrétiens qui s’accélère et s’aggrave. La communauté chrétienne est de plus en plus préoccupée, et pourtant, le sujet reste secondaire dans le paysage médiatique. Ce bouleversement étant le problème fondamental de ce siècle, nous estimons qu’il doit occuper une place centrale dans le traitement de l’actualité.

Dans ce contexte, le Journal Chrétien doit travailler dur pour assurer des rapports équitables sur les questions litigieuses comme les violences entre les musulmans et les chrétiens au Nigéria, vérifiant toutes les données afin d’en éliminer celles basées sur des partis pris et de comprendre les points de vues et l’historique des communautés religieuses de la région et des reporters locaux.

Nos journalistes et correspondants sont conscients que la religion est inhérente à la vie des individus dans une grande partie du monde et constitue un élément-clé de la résolution des conflits, la croissance économique, la promotion de la démocratie et la construction la paix.

Contrairement à de nombreux autres médias, nous avons fait un triple choix:

- l’indépendance éditoriale, ne laissant aucune prise aux influences de pouvoirs. Le journal n’appartient pas à un milliardaire, à une multinationale ou à une église. Nous pensons qu’un média doit informer, et non être un outil d’influence de l’opinion au profit d’intérêts particuliers.

- l’ouverture : le Journal Chrétien produit chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux. Tous nos articles sont en libre accès, sans aucune restriction. Nous considérons que s’informer est un droit essentiel, nécessaire à la compréhension du monde et de ses enjeux. Ce droit ne doit pas être conditionné par les ressources financières de chacun.

- la cohérence : Nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous est indispensable. Nous estimons que la publicité a tendance à distraire le lecteur et à favoriser la surconsommation. Le journal n’affiche donc strictement aucune publicité. Cela garantit l’absence de lien financier avec des entreprises, et renforce d’autant plus l’indépendance de la rédaction.

En résumé, le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. 

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir le Journal Chrétien sur www.faireundon.info


Téléchargez nos applications

Téléchargez nos applications

– L’application Bible.audio

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

 

– L’application Journal Chrétien

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

 

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter