Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’ONU préoccupée par l’escalade militaire au Yémen

Le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) a exprimé dimanche ses préoccupations quant à l’escalade militaire et l’insécurité alimentaire au Yémen.

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné l’escalade militaire au Yémen ainsi que l’attaque houthiste du 23 novembre contre des installations pétrolières de Djeddah, en Arabie saoudite, peut-on lire dans un communiqué de presse.

Les membres du Conseil ont réitéré leur engagement en faveur d’un processus politique inclusif mené et contrôlé par le Yémen, réaffirmant l’engagement résolu de la communauté internationale à maintenir la souveraineté, l’unité, l’indépendance et l’intégrité territoriale du pays.

Ils se sont alarmés de la nouvelle publication de la Classification des phases intégrées de la sécurité alimentaire, selon laquelle 13,5 millions de Yéménites sont menacés de famine et se trouvent déjà confrontés à une insécurité alimentaire aiguë, ce chiffre pouvant potentiellement atteindre au moins 16 millions d’ici juin 2021.

Face à l’avertissement émis par les organisations humanitaires selon lequel elles pourraient se retrouver contraintes de stopper leurs programmes en raison d’un défaut de financement, les membres du Conseil de sécurité ont appelé tous les donateurs à honorer leurs engagements avant la fin de l’année et à faire des contributions rapides et généreuses en 2021.

Notant que la famine au Yemen est principalement due au conflit actuel et à l’effondrement économique, le Conseil de sécurité a exhorté les partenaires du pays à envisager toutes les mesures possibles pour en renforcer l’économie, y compris par de nouvelles injections de devises étrangères.

Le Conseil de sécurité a également souligné dans son communiqué l’importance de faciliter l’aide humanitaire et la nécessité d’un soutien continu des donateurs envers la réponse humanitaire afin de prévenir d’importantes pertes en vies humaines.

Je fais un don
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter