Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le plan de paix américain pour le Moyen-Orient échouera

L’observateur permanent de la Palestine auprès des Nations Unies, Riyad Mansour, a estimé mercredi que le plan de paix pour le Moyen-Orient dévoilé mardi par le président américain Donald Trump, qui appelle à une solution à deux Etats tout en reconnaissant Jérusalem comme la « capitale indivisible » d’Israël, échouera.

« Nous sommes convaincus que le plan de Trump, (ou) le plan Trump-(Benyamin) Nétanyahou, qui est une tentative de détruire les droits nationaux du peuple palestinien, va échouer », a confié aux journalistes M. Mansour au siège de l’ONU à New York.

Toute modification des frontières de 1967 ne peut être acceptée sans l’approbation des parties par la négociation et la prise en compte des droits des réfugiés sur la base du droit international et de la résolution 194, a-t-il ajouté.

Le diplomate palestinien a remercié le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, d’avoir publié mardi un « communiqué » ferme, soulignant que « la position des Nations Unies sur une solution à deux Etats entre Israël et la Palestine a été clairement définie au fil des années par les résolutions prises par le Conseil de sécurité et l’Assemblée générale à ce sujet ».

« Nous espérons que ce sera la position de la communauté internationale », a-t-il poursuivi.

Notant que le plan américain n’est pas un plan de paix, M. Mansour a indiqué au contraire que « c’est le plan le plus éloigné de la paix, (…) un plan visant à détruire l’aspiration nationale du peuple palestinien à exercer ses droits inaliénables à l’auto-détermination, à la création d’un Etat et à la résolution des droits des réfugiés ».

M. Trump a dévoilé mardi son plan de 80 pages à la Maison Blanche en compagnie du Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, soulignant qu’il proposait notamment une solution à deux Etats « réaliste ».

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter