Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le secrétaire américain à la Défense s’inquiète des bombardements contre des installations en Irak

BAGDAD, 16 décembre (Xinhua) — Le secrétaire américain à la Défense Mark Esper a confié au Premier ministre irakien par intérim Adel Abdel Mahdi qu’il était préoccupé par les bombardements contre certaines installations irakiennes et a confirmé le besoin de prendre des mesures pour y mettre fin.
Un communiqué de son bureau a indiqué que M. Mahdi avait reçu un appel téléphonique de M. Esper et que les deux hommes avaient discuté de la coopération continue entre les deux pays dans la lutte contre les activités terroristes du groupe Etat islamique (EI).
« Le secrétaire américain a exprimé son inquiétude sur le fait que certaines installations ont fait l’objet de bombardements et a confirmé le besoin de prendre des mesures pour mettre un terme à de telles attaques », selon le communiqué.
Pour sa part, M. Mahdi a « demandé que de sérieux efforts soient réalisés par tous pour empêcher une escalade qui menacerait toutes les parties », poursuit le document, avertissant que « toute faiblesse du gouvernement et de l’Etat irakiens encouragerait le chaos ».
M. Mahdi a également formulé une mise en garde sur le fait que « la prise de décisions unilatérales aura des conséquences négatives qui sont difficiles à contrôler et menaceront la sécurité, la souveraineté et l’indépendance de l’Irak », ajoute le communiqué.
Cet appel téléphonique est intervenu alors que plusieurs bases militaires irakiennes accueillant des forces américaines ont récemment été attaquées par des tirs de roquettes et de mortier de la part de groupes combattants non identifiés dans les provinces de Salah ad-Din et d’Anbar et autour de l’aéroport international de Bagdad. Aucune victime n’a été signalée parmi les troupes américaines.
Le 14 décembre, l’ambassade des Etats-Unis en Irak a accusé les agents au service de l’Iran de mener des attaques contre les bases militaires irakiennes où sont stationnés des soldats américains.
Un communiqué de l’ambassade a averti « les dirigeants iraniens que pour toute attaque de leur fait ou menée par des intermédiaires, quelle que soit leur identité, qui nuit à nos alliés américains ou à nos intérêts, une réponse américaine décisive sera apportée ».
« L’Iran doit respecter la souveraineté de ses voisins et immédiatement cesser de fournir une assistance et un soutien létaux aux parties tierces en Irak et dans la région », selon le communiqué.
Plus de 5.000 soldats ont été déployés en Irak pour soutenir les forces irakiennes dans la guerre contre les combattants de l’EI, notamment en leur offrant des formations et des conseils.
Ces troupes font partie de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis qui mène des raids aériens contre les cibles de l’EI en Irak et en Syrie.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter