Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’ambassadeur de Chine aux Etats-Unis appelle à une coopération sino-américaine sur fond d’épidémie

L’ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, Cui Tiankai, a appelé vendredi Beijing et Washington à coopérer pour relever les défis mondiaux, mettant par ailleurs en garde contre les « virus politiques » qui seraient disséminés par des gens animés d’arrières-pensées.
Dans les colonnes du quotidien USA Today, il a indiqué que Beijing avait apporté une réponse sans précédent à l’épidémie de COVID-19 lorsqu’elle s’est déclarée en Chine.
« De la haute direction au grand public, des professionnels de santé aux personnes ordinaires, le peuple chinois s’est uni et fait montre d’une ténacité extraordinaire et de dévouement dans la lutte contre la maladie », a noté le diplomate chinois.
En tant que pays responsable, la Chine a également érigé une grande muraille de prévention contre les maladies au profit du monde entier, a assuré M. Cui, ajoutant que Beijing avait rendu publiques les informations liées à l’épidémie de manière ouverte, transparente et responsable.
Il a loué les professionnels de santé qui ont fait d’importants sacrifices, les qualifiant de héros du quotidien et vantant leurs actions qui font chaud au coeur.
« Pour gagner plus de temps au travail, les femmes médecins se sont fait couper leurs cheveux longs et les médecins se sont fait raser la tête. Pour économiser l’équipement médical, ils boivent peu d’eau ou même n’en boivent pas afin d’enlever moins souvent les combinaisons de protection et aller ainsi moins souvent aux toilettes, puisque les combinaisons doivent être jetées une fois enlevées », a-t-il énuméré.
M. Cui a exprimé sa gratitude pour la solidarité et la bienveillance manifestées par les gens du monde entier, indiquant que la Chine était prête à « remercier de leur gentillesse envers nous en fournissant une aide aux pays et aux régions où l’épidémie s’est déclarée. C’est quelque chose que nous pouvons et devons faire ».
L’ambassadeur a aussi relevé qu’au même moment où le peuple chinois luttait contre un virus visible sorti de la nature, la Chine était aussi attaquée par des « virus politiques » diffusés par des gens ayant des arrières-pensées.
« Franchement, par rapport au coronavirus, ces virus invisibles sont plus toxiques et nuisibles, étant donné qu’ils s’en prennent à la force motrice du contrôle de l’épidémie dans le but de briser nos lignes de défense », a dénoncé Cui Tiankai.
L’ambassadeur a appelé la Chine et les Etats-Unis, les deux plus grandes économies du monde, à coopérer pour relever les défis et les problèmes globaux, alors que « les intérêts des 1,7 milliard de Chinois et d’Américains et des 8 milliards de la population mondiale sont en danger ».
« La maladie ne connaît pas de frontières. Cette épidémie inattendue nous rappelle à nouveau que l’humanité est vulnérable et qu’il est essentiel de s’entraider face aux difficultés », a-t-il conclu.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter