Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens TV

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les forces ukrainiennes progressent dans le sud-est, selon Zelensky

Les troupes ukrainiennes ont poursuivi leur avancée pour reprendre les zones contrôlées par la Russie dans le sud-est, a déclaré le président Volodimir Zelensky, ajoutant que les forces de son pays ont repris « l’initiative » après une période de stagnation.

Les progrès sont plus lents que prévus, a reconnu Volodimir Zelensky lors d’un entretien dimanche avec la chaîne de télévision américaine ABC, avant le sommet de l’Otan en Lituanie, ajoutant cependant que les forces ukrainiennes conservaient l’initiative militaire.

« Nous voulons tous aller plus vite, car chaque jour est synonyme de nouvelles pertes pour les Ukrainiens. Nous avançons. Nous ne sommes pas bloqués », a-t-il déclaré, notant que l’armée avait surmonté une « sorte de stagnation » au cours des mois précédents.

« Nous aimerions tous que la contre-offensive soit menée à bien plus rapidement. Mais il y a une réalité. Aujourd’hui, l’initiative est de notre côté », a ajouté Volodimir Zelensky.

Équipée d’armes occidentales de plus en plus avancées, l’Ukraine a lancé le mois dernier une contre-offensive ciblant principalement la reprise de villages dans le sud-est.

Jusqu’à présent, l’armée ukrainienne a annoncé avoir repris 169 km2 sur le front sud et 24 km2 autour de la ville orientale de Bakhmout depuis le début de la contre-offensive.

« Nous consolidons nos gains dans ces zones », a écrit la vice-ministre ukrainienne de la Défense, Hanna Maliar, sur l’application de messagerie Telegram, indiquant que de violents combats faisaient rage dans deux zones du sud-est.

À Orikhiv, dans la région ukrainienne de Zaporijia, un bombardement russe a fait quatre morts et 11 blessés parmi des civils lundi lors d’une distribution d’aide humanitaire.

Le dirigeant tchétchène pro-Moscou, Ramzan Kadyrov, a déclaré sur Telegram que son unité « Akhmat » était présente dans la zone de Bakhmout. Ces derniers jours, des médias russes ont rapporté que Ramzan Kadyrov, dont les forces sont actives depuis le début de l’invasion russe, était malade, blessé ou « en vacances ».

Reuters n’a pas été en mesure de vérifier ces informations sur le champ de bataille de manière indépendante.

De son côté, le ministère russe de la Défense a déclaré que ses forces avaient repoussé les avancées ukrainiennes près de Bakhmout, et que les combats étaient rendus difficiles « non seulement par l’intensité quotidienne des tirs et des combats, mais aussi par la topographie ».

Selon l’analyste militaire ukrainien Denis Popovytch, les forces ukrainiennes avaient pris « des positions importantes près de Klishchiivka ».

« Cela permettra à l’artillerie de contrôler Klishchiivka et certaines parties de Bakhmout ainsi que les voies d’approvisionnement », a-t-il déclaré à la radio ukrainienne NV. « Tout comme Wagner a encerclé la ville, nous le ferons ».

 

(Reportage de Ron Popeski et Nick Starkov, version française Dina Kartit, édité par Kate Entringer)

 

SOUTENEZ LA CAMPAGNE DE DONS ANNUELLE DU JOURNAL CHRETIEN

Le Journal Chrétien lance sa campagne de dons annuelle 2023, afin de maintenir son activité, tout en garantissant son indépendance éditoriale. Objectif : 180 000 euros, d’ici le 31 décembre. Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

JE FAIS UN DON

1. Nos besoins pour la gestion courante du Journal Chrétien en 2024 : 60 000 €

2. Nos besoins pour la diffusion de Chrétiens TV par satellite, Apple TV, Roku TV, etc : 80 000 €

3. Nos besoins pour enrichir l’application Bible.audio : 40 000 €

Les commentaires sont fermés.