Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Serbie ouvre son second laboratoire chinois de dépistage « Fire Eye »

Un nouveau laboratoire « Fire Eye » destiné au dépistage du COVID-19 s’est ouvert jeudi dans la ville de Nis dans le sud-est de la Serbie, ce qui en fait le deuxième dans le pays après celui situé à Belgrade.

Dans un communiqué de presse, le gouvernement serbe a indiqué que ce nouveau laboratoire de dépistage disposait d’une capacité de test de 1.000 échantillons par jour.

La Première ministre serbe Ana Brnabic, l’ambassadrice de Chine en Serbie, Chen Bo, le ministre serbe de la Santé, Zlatibor Loncar, et le maire de Nis, Darko Bulatovic, ont assisté à cette cérémonie dans le centre clinique de Nis.

Mme Brnabic a déclaré dans son discours que ce nouveau laboratoire augmenterait encore la capacité de dépistage du pays, ce qui l’aidera à faire face au pic d’épidémie de COVID-19 qu’il traverse actuellement, et à mieux se préparer pour faire face aux complications de la situation anticipées à l’automne.

Ce laboratoire a été construit à partir de zéro en quelques mois seulement, a rappelé Mme Brnabic, exprimant sa gratitude aux partenaires chinois pour leur aide et leur don de matériel.

Mme Brnabic a rappelé que les capacités de dépistage de la Serbie avaient été multipliées par 20 depuis le début de l’épidémie en mars, et qu’il avait traité jusqu’à présent près de 650.000 échantillons.

L’ambassadrice Chen a indiqué que la rapidité et l’efficacité de la construction de ce nouveau laboratoire était exemplaire dans la lutte conjointe de la Serbie et de la Chine contre le COVID-19, par la coopération dans les domaines de la santé et des nouvelles technologies.

« Les compagnies chinoises en Serbie participent activement à la lutte contre le virus, et elles luttent aux côtés de leurs amis serbes pour la reprise économique », a-t-elle dit.

Le gouvernement de Serbie a financé ce nouveau laboratoire à hauteur de près de 3,5 millions d’euros, tandis que la compagnie chinoise Zijin Copper a fait un don de 500.000 euros, révèle ce communiqué.

Les deux laboratoires Fire Eye, l’un à Belgrade d’une capacité de 2.000 échantillons par jour et l’un à Nis, ont été construits par le groupe chinois BGI, dont les experts sont arrivés en Serbie fin mars.

Le ministère serbe de la Santé a annoncé jeudi que 321 cas de COVID-19 avaient été confirmés au cours des 24 dernières heures, et que sept personnes étaient décédées. Actuellement, 4.353 personnes sont hospitalisées dans l’ensemble du pays, dont 150 sont sous respirateur.

La Serbie a recensé jusqu’à présent 25.213 cas confirmés de cette maladie, dont 565 patients sont décédés depuis.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter