Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Attaque terroriste à Londres : deux morts et trois blessés

L’attentat terroriste au couteau sur le London Bridge a fait deux morts et trois blessés, a annoncé Cressida Dick, commissaire de la Metropolitan Police.
autres à l’arme blanche, vendredi sur le London Bridge, dans le centre de Londres, avant d’être abattu par la police, qui parle d’un acte « terroriste ».

« C’est le cœur très lourd que je dois vous informer que, outre le suspect, qui a été abattu par la police, deux des blessés de cet attentat (…) ont tragiquement perdu la vie », a déclaré Cressida Dick, cheffe de la police de la ville, s’adressant à la presse dans la soirée.

Sadiq Khan, maire de Londres, a pour sa part fait état de « plusieurs blessés graves » lors d’une déclaration à la presse, et a salué « l’héroïsme » de passants qui ont maîtrisé l’homme armé d’un couteau.

Selon lui, il s’agirait de l’acte d' »un individu isolé ». La « Metropolitan Police » ne recherche pas de complice, a-t-il dit.

Les forces de l’ordre ont été alertées à 13h58 d’un incident sur le London Bridge (« Pont de Londres »), théâtre d’un attentat djihadiste en juin 2017. Des assaillants avaient alors foncé au volant d’un véhicule sur des passants, avant des attaques au couteau dans le quartier proche de Borough Market.

Ces actes, qui avaient fait huit morts (hors les assaillants) et 48 blessés, avaient été revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).

« Un suspect a été abattu par des spécialistes de la police de Londres et je peux confirmer qu’il est décédé sur les lieux de l’incident », a dit à la presse Neil Basu, l’un des responsables des services antiterroristes britanniques.

« EXTRAORDINAIRE BRAVOURE DES PASSANTS »

« Nous pensons que le dispositif attaché au corps du suspect était une ceinture d’explosifs factice », a-t-il précisé.

Une vidéo de 14 secondes postée sur Twitter montre trois policiers armés s’éloignant à reculons d’un homme qui gît sur la chaussée. Deux des policiers pointent leur arme sur l’homme, qui bouge légèrement.

Sur une autre vidéo prise d’un autre angle diffusée sur le réseau social, on voit une demi-douzaine d’hommes plaquant le suspect au sol et lui arrachant son arme. Deux coups de feu retentissent peu après et l’homme s’immobilise.

Des photos et vidéos sur Twitter montrent également des bus et des voitures à l’arrêt sur le pont, ainsi que plusieurs véhicules de police et un poids-lourd blanc en travers de la voie.

La police a évacué les bâtiments proches de la scène de l’incident, située sur la rive Nord de la Tamise.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui était en déplacement dans sa circonscription, a suspendu au moins pour la soirée sa campagne pour les élections générales du 12 décembre et regagné le 10 Downing Street, à Londres.

« Je veux rendre hommage à l’extraordinaire bravoure des passants qui sont intervenus physiquement pour sauver la vie d’autres personnes », a-t-il déclaré à la presse. « Ce pays ne sera jamais impressionné, divisé ni intimidé. »

Il devait réunir dans la soirée son cabinet de sécurité

Le Parti travailliste a également mis sa campagne entre parenthèses.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter