Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Norvège va extrader vers la France un suspect de l’attentat de la rue des Rosiers

Partager sur:

Trente-huit ans après, la Norvège a annoncé vendredi qu’elle allait extrader vers la France un homme soupçonné d’être l’un des auteurs de l’attentat de la rue des Rosiers en août 1982 à Paris.

La décision, confirmée à Reuters par une porte-parole du ministère de la Justice, n’est plus susceptible d’un appel.

L’attaque contre le restaurant-traiteur Jo Goldenberg, dans un quartier majoritairement juif de la capitale française, a fait six morts et 22 blessés le 9 août 1982.

En 2015, la justice française a lancé des mandats d’arrêt internationaux contre trois anciens membres du Fatah-Conseil révolutionnaire, ou groupe Abou Nidal, branche dissidente de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

L’un d’eux s’est établi en Norvège dans les années 1990, dont il a obtenu la nationalité. Les autorités norvégiennes avaient rejeté la demande initiale d’extradition présentée par la France. Mais la Norvège a renforcé depuis sa coopération judiciaire avec les pays de l’Union européenne.

Une source judiciaire avait expliqué en 2015 à Reuters que les trois suspects avaient été identifiés 32 ans après les faits grâce à des témoignages recueillis « sous X » auprès d’ex-membres du groupe Abou Nidal, une procédure protégeant leur anonymat.

Présenté à l’époque sous le nom de Walid Abdulraham Abou Zayed, le suspect, aujourd’hui âgé d’une soixantaine d’années, a été arrêté en septembre dernier en Norvège.

Il dément toute implication dans l’affaire et avait déclaré en 2015 à un journal norvégien qu’il ne s’était jamais rendu à Paris.

(Victoria Klesty et Terje Solsvik avec la rédaction française de Reuters; version française Henri-Pierre André)

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter