Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Covid-19 en Irlande: le plan de vaccination perturbé par des retards d’approvisionnement

Le plan opérationnel de l’Irlande pour vacciner sa population contre le COVID-19 a déjà été modifié de 15 à 17 fois en raison des retards d’approvisionnement en vaccins, a déclaré mardi un haut responsable de la santé publique du pays.

S’adressant à une commission de la santé du parlement irlandais, Paul Reid, président directeur-général du Health Service Executive (HSE), a indiqué que l’Irlande ne pouvait espérer recevoir qu’1,1 million de doses de vaccins d’ici la fin du mois de mars au lieu des 1,24 million initialement prévues.

Le HSE est la principale agence d’Etat responsable des services de santé publique en Irlande. Il est également responsable du déploiement du programme de vaccination dans le pays.

L’Irlande comptait d’abord recevoir 1,7 million de doses de vaccins d’ici la fin du mois de mars sur la base de ses accords d’achat anticipés avec les fabricants, a dit M. Reid aux membres de la commission.

Mais, ce chiffre a d’abord été révisé à 1,4 million, puis à 1,24 million en raison de retards dans l’approvisionnement en vaccins qui ont entraîné de 15 à 17 changements dans le plan de vaccination du pays, a-t-il poursuivi, ajoutant que l’objectif de 1,24 million de doses ne serait pas atteint avant la première semaine du mois d’avril.

Actuellement, trois vaccins sont utilisés en Irlande, à savoir ceux développés par Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca. Selon M. Reid, Pfizer est plus stable que Moderna et AstraZeneca dans l’approvisionnement en vaccins.

M. Reid a également précisé à la commission que l’Irlande avait commandé 2,2 millions de doses du vaccin à injection unique Johnson & Johnson et que le premier lot devrait arriver à partir de la mi-avril s’il est approuvé, ajoutant que le vaccin Johnson & Johnson devrait être approuvé le 11 mars par l’Agence européenne des médicaments pour une utilisation dans l’Union européenne, dont l’Irlande est un Etat membre.

L’Irlande a commencé à vacciner sa population contre le COVID-19 à la fin du mois de décembre dernier. Plus tôt cette année, le ministre irlandais de la Santé, Stephen Donnelly, avait déclaré aux médias locaux que le gouvernement prévoyait de faire vacciner 700.000 personnes d’ici la fin du mois de mars.

Les dernières statistiques disponibles du ministère irlandais de la Santé montrent qu’en date du 5 mars, un total de 513.322 doses de vaccins anti-COVID-19 avaient été administrées dans le pays.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter