Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La reine du Danemark fête ses cinquante ans de règne

Margrethe II, reine du Danemark, célèbre ce vendredi son jubilé d’or. La monarque avait hérité du trône de son père à la suite de son décès, le 14 janvier 1972.

C’est un demi-siècle de règne qui sera célébré ce vendredi au Danemark, marquant les cinquante ans d’accession au trône de la reine Margrethe II. Âgée aujourd’hui de 81 ans, la monarque avait hérité de ce strapontin à la mort de son père, le roi Frederik IX, le 14 janvier 1972. Elle n’avait que 31 ans lorsqu’elle prononça son tout premier discours en tant que reine, dès le lendemain : « Je prie Dieu de me donner la force nécessaire pour assumer ma tâche… »

 Aujourd’hui, Margrethe II est la monarque ayant régné le plus longtemps en Europe, après la reine Elisabeth II d’Angleterre avec laquelle on l’assimile généralement. Fille aînée d’une fratrie de trois sœurs, elle n’était pourtant pas prédestinée à un tel destin, au vu de ses performances scolaires. Pourtant elle fera partie de la vie des Danois pendant maintenant cinquante ans, voyant passer son pays de quatre à six millions d’habitants.
Margrethe II est un personnage très aimé et admiré au Danemark. Sa popularité a encore été démontrée lors de son dernier discours de fin d’année, battant tous les records d’audience. Face caméra, en direct et sans prompteur, la monarque a invité ses concitoyens à faire preuve de courage, et à s’unir pour affronter les diverses adversités : « Nous devons nous donner du temps, non seulement pour nous aider, mais aussi pour apprendre les uns des autres. »

 Bien qu’ayant un rôle essentiellement protocolaire —voire de représentation—, la reine Margrethe II intervient politiquement en cas d’alternance au pouvoir, et donne souvent son avis sur la composition du gouvernement. Elle est devenue une figure nationale de rassemblement, elle qui règne également sur le Groenland et les Îles Féroé.

Maman de deux garçons de son union avec le prince Henrik, elle a commencé à préparer sa succession, même si elle n’envisage pas d’abdiquer. En effet, son fils aîné, le prince héritier Frederik, âgé de 53 ans, l’accompagne régulièrement dans ses déplacements à l’étranger. Elle a aussi commencé à le préparer à la gestion des affaires courantes, puisqu’elle l’autorise à assister désormais à ses réunions hebdomadaires avec le Premier ministre sur les affaires de la Nation.

Pour ce jubilé d’or, les festivités ont été restreintes au strict minimum. Pour cause de Covid-19 et de variant Omicron, les plus grandes parades de la cérémonie ont été renvoyées au weekend du 10 au 11 septembre 2022, en espérant des jours meilleurs. Pour ce 14 janvier, la reine se contentera d’apparaître au balcon d’un de ses palais, entourée de la grande famille royale. Ses deux sœurs (dont l’ancienne reine de Grèce, Anne-Marie, NDLR) l’accompagneront pour le dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe de leur père, le roi Frederik IX. Il n’y aura cependant pas de messe dans la cathédrale de Copenhague, ni de parcours de parcours en calèche dans les rues de Copenhague.

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

Cet article a été publié sur www.chretiens.info

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter