Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Une deuxième vague de contamination au Covid-19 en Belgique

Partager sur:

La Belgique pourrait bien atteindre 10.000 nouvelles contaminations en 24 heures à la fin de cette semaine, selon les estimations du Centre de crise COVID-19 réuni ce lundi dans la matinée.

Lors d’une interview accordée lundi à la télévision locale Bel RTL, Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, n’a pas caché son inquiétude et a évoqué « une réelle vague » et les conséquences de cette nouvelle vague de COVID-19 qui se confirment.

« Il y a une augmentation quasi exponentielle du nombre de cas, une augmentation significative des hospitalisations, une mise sous pression des hôpitaux (entre 15 et 25 % d’occupation des soins intensifs dans la plupart des hôpitaux de la région wallonne) », s’est confié M. Laethem à Bel RTL.

Cette inquiétude de M. Laethem est appuyée par les chiffres publiés par l’institut de santé publique Sciensano, sur la situation épidémiologique en Belgique.

Une moyenne journalière de 4.154 nouveaux cas de contamination au COVID-19 durant la dernière période de 7 jours (soit du 5 au 11 octobre), a été signalée par l’institut Sciensano ce lundi 12 octobre, soit une augmentation de 89% par rapport à la période précédente de 7 jours.

Le nombre de lits occupés au 11 octobre est de 1.329, une évolution de 53% en comparaison avec la situation du 4 octobre, selon Sciensano.

Même son de cloche en ce qui concerne les décès, la moyenne journalière a été de 16,1 décès liés au COVID-19 durant la dernière période de 7 jours contre 9,4 au cours de la période de 7 jours précédente.

La Belgique enregistre à ce jour, 162.258 cas de contamination au COVID-19 et 10.191 décès, depuis le début de l’épidémie, malgré les mesures drastiques prises récemment par le gouvernement belge, dont notamment une diminution de contacts sociaux (le nombre maximum permis est de 4 personnes contre 10 précédemment).

Plusieurs voix s’élèvent pour envisager de nouvelles mesures contre le COVID-19. C’est le cas pour M. Laethem. Il appelle « à faire autre chose en plus » et s’attend à ce que de nouvelles mesures soient prises.

Dans les nouvelles mesures envisagées, on évoque de plus en plus un couvre-feu, une limitation de la circulation et un nouveau confinement.

Antoine Iseux, porte-parole du Centre de crise national a lancé lundi un appel à la jeunesse. « Le danger existe dans le fait que vous pouvez transmettre le virus à des personnes vulnérables de votre famille, des familles de vos amis. Faire la bise, participer à des soirées chez l’un ou l’autre, respecter moins les règles, mais le virus lui s’en fout, lui il passe, merci pour votre contribution », a-t-il souligné.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter