Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez suivre le Journal Chrétien à partir de l'application Google Actualités sur votre appareil Android ou iOS, en vous connectant avec votre compte Google. Afin d'ajouter le Journal Chrétien dans vos favoris, cliquez ici.

Heiko Maas met en garde contre une guerre par procuration en Irak

L’Irak ne doit pas devenir le théâtre d’une « guerre par procuration » qui remettrait en question les efforts de reconstruction du pays au cours des dernières années, a annoncé lundi la radio publique Deutschlandfunk, citant le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas.
M. Maas a déclaré qu’il s’opposait aux sanctions contre l’Irak dont le président américain Donald Trump a fait peser la menace. « Je ne pense pas que ce soit très utile pour le moment », a-t-il dit dans une interview.
« Nous nous sommes beaucoup investis, non seulement sur le plan militaire mais aussi dans l’aide à la stabilisation pour reconstruire ce pays, pour créer des infrastructures », a dit le ministre, avertissant que « tout cela risque d’être perdu si la situation continue de se développer de cette manière ».
Dimanche, une majorité du parlement irakien a voté en faveur d’une résolution appelant à la fin de la présence militaire étrangère dans le pays.
Selon M. Maas, la question de savoir si les 120 soldats allemands qui entraînent actuellement les forces irakiennes à lutter contre l’État islamique seront rappelés ou non reste encore une question à débattre et dépendra de la manière dont le gouvernement irakien mettra en œuvre la résolution.
« Bien sûr, personne ne veut un engagement militaire en Irak contre la volonté du parlement et du gouvernement », a-t-il dit, ajoutant que « nous respecterons toute décision » prise par les Irakiens.
M. Maas a ajouté que la chancelière allemande Angela Merkel et des personnalités politiques de France et de Grande-Bretagne ont également souligné qu’il faut « agir de toutes parts pour que l’Irak ne devienne pas le théâtre d’une guerre entre les Etats-Unis et l’Iran ».
« Les Européens ont des voies de communication ouvertes et fonctionnelles de toutes les côtés, qui sont actuellement également utilisées, et nous ferons notre part pour veiller à ce qu’il n’y ait pas de guerre par procuration en Irak par d’autres pays », a conclu M. Maas.

A lire aussi:

Heiko Maas

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter