Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Coronavirus: Pas d’évolution des règles de l’UE sur les voyages en vue

(Reuters) – Les ministres de la Santé de l’Union européenne vont débattre mardi de la propagation du variant Omicron du coronavirus mais ne devraient prendre aucune décision concernant l’assouplissement éventuel des restrictions de déplacement, a-t-on appris lundi de trois sources.

Fin novembre, les pays membres de l’UE se sont mis d’accord pour limiter les liaisons aériennes avec sept pays d’Afrique australe après le signalement de plusieurs cas d’infection par le variant Omicron du coronavirus SARS-CoV-2.

Bloomberg News a rapporté lundi en citant une source diplomatique proche du dossier que les ministres de la Santé pourraient prendre une décision mardi sur la nécessité d’un test de détection PCR pour tout ressortissant vacciné d’un pays tiers arrivant de cette région, ce qui permettrait d’assouplir ou de lever dans un délai d’une semaine les restrictions en vigueur.

L’interdiction des voyages « a toujours été conçue comme une mesure limitée dans le temps », a déclaré à Reuters un haut responsable de l’UE, ajoutant qu’il n’était pas prévu pour l’instant de la lever. « Nous ne travaillons pas encore dans cette direction », a dit cette personne.

Deux autres personnes proches des discussions en cours ont déclaré qu’aucune décision sur les interdictions de déplacements ne devrait être prise mardi.

Les pays concernés sont l’Afrique du Sud, le Botswana, l’Eswatini, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, et le Zimbabwe.

L’Afrique du Sud a critiqué la décision de l’UE, jugeant être punie pour avoir détecté rapidement le nouveau variant.

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et plusieurs autres pays ont imposé des interdictions similaires à celles de l’UE.

(Reportage Francesco Guarascio, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEHB50PM-FILEDIMAGE

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter