Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Banque du Japon pourrait abaisser ses prévisions économiques, selon des sources

La Banque du Japon (BoJ) devrait revoir à la baisse sa prévision de croissance pour l’exercice budgétaire en cours en raison des freins à la production liés aux tensions sur les chaînes d’approvisionnement mondiales, a-t-on appris de plusieurs sources au fait des discussions en cours.

La banque centrale devrait aussi réduire sa prévision d’inflation pour l’année à fin mars 2022, ont dit cinq sources.

« Les indicateurs à venir vont probablement montrer une chute assez marquée des exportations et de la production japonaises, due à des fermetures d’usines en Asie. Il est clair que cela va peser sur la croissance économique », a dit l’une des sources, qui a requis l’anonymat car elle n’est pas autorisée à s’exprimer publiquement.

De nombreux industriels asiatiques sont confrontés à des pénuries de matières premières et de composants, à l’engorgement de certains ports, ce qui favorise la hausse des coûts d’approvisionnement et freine la production.

Vendredi, le géant automobile Toyota a par exemple annoncé qu’il réduirait de 15% sa production mondiale en novembre.

La révision des prévisions de la BoJ pourrait être officialisée à l’occasion de sa prochaine réunion de politique monétaire, les 27 et 28 octobre.

En juillet, l’institution avait dit tabler sur une croissance de 3,8% de l’économie japonaise sur l’exercice à fin mars et sur une inflation de base de 0,6%.

(Reportage Leika Kihara, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter