Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez suivre le Journal Chrétien à partir de l'application Google Actualités sur votre appareil Android ou iOS, en vous connectant avec votre compte Google. Afin d'ajouter le Journal Chrétien dans vos favoris, cliquez ici.

Nucléaire iranien : déclencher le mécanisme de règlement des différends est « juridiquement sans fondement »

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a estimé que la décision du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne de déclencher le mécanisme de règlement des différends dans le cadre de l’accord nucléaire de 2015 avec l’Iran est « juridiquement sans fondement », a rapporté mercredi l’agence de presse Tasnim.

TEHERAN, 15 janvier (Xinhua) — Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a estimé que la décision du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne de déclencher le mécanisme de règlement des différends dans le cadre de l’accord nucléaire de 2015 avec l’Iran est « juridiquement sans fondement », a rapporté mercredi l’agence de presse Tasnim.

Depuis New Delhi où il assiste au Dialogue de Raisina, il a de nouveau dénoncé l’échec à ses yeux des Européens à respecter leurs engagements envers cet accord, également connu sous le nom de Plan d’action global commun (JCPOA).

Pour M. Zarif, la décision de ces trois pays européens de déclencher le mécanisme de règlement des différends est à la fois « sans fondement juridique et une erreur stratégique en termes politiques ».

Paris, Londres et Berlin ont expliqué mardi avoir pris cette décision en réaction aux renoncements progressifs de Téhéran à respecter ses engagements nucléaires ces derniers mois.

Téhéran a expliqué que ces renoncements progressifs constituaient une réponse à la dénonciation du JCPOA en mai 2018 par les Etats-Unis et aux sanctions subséquentes.

L’Iran déplore aussi la lenteur de l’Europe à faciliter les transactions bancaires et ses exportations de pétrole. Il s’agit à ses yeux d’un « signal d’alarme » pour que les autres parties à l’accord protègent les intérêts économiques iraniens.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter