Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’Iran reprend l’enrichissement d’uranium

VIENNE/DUBAI (Reuters) – Des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique se trouvaient mercredi en Iran qui, conformément à ses annonces, a recommencé à injecter du gaz d’uranium dans ses centrifugeuses du site nucléaire de Fordow.

« Nous sommes au courant des informations de médias sur Fordow. Des inspecteurs de l’agence sont sur le terrain en Iran et feront remonter toutes les activités au siège de l’AIEA à Vienne », a dit un porte-parole de l’agence onusienne dans un communiqué.

Selon la télévision publique iranienne, des inspecteurs de l’AIEA étaient présents sur le site souterrain de Fordow.

L’agence de presse Tasnim a confirmé mercredi soir que du gaz d’uranium avait été injecté dans les centrifugeuses de Fordow.

« Il va falloir plusieurs heures avant que le processus se stabilise », a déclaré le porte-parole de l’agence nucléaire iranienne, Behrouz Kamalvandi, à la télévision d’Etat iranienne.

« Et d’ici dimanche, quand les inspecteurs de l’AIEA reviendront, sur le site, le niveau d’enrichissement de l’uranium aura atteint 4,5% », a-t-il ajouté.

Les autorités iraniennes ont annoncé mardi que l’Iran franchirait ce mercredi la quatrième étape de son désengagement progressif de l’accord nucléaire de Vienne en reprenant les injections d’hexafluoride d’uranium (UF6) à Fordow, permettant de reprendre l’enrichissement de l’uranium.

En vertu de l’accord signé en juillet 2015 dans la capitale autrichienne, les 1.044 centrifugeuses de Fordow ne peuvent être utilisées à des fins d’enrichissement d’uranium mais peuvent servir à d’autres tâches, comme la production d’isotopes stables employés dans divers domaines comme la recherche médicale.

L’Iran a cependant décidé en mai dernier de s’affranchir par étapes du Plan d’action global conjoint (JCPOA), conclu entre l’Iran, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France) et l’Allemagne, un an après la décision de Donald Trump de dénoncer l’accord et d’imposer des sanctions économiques à Téhéran.

L’Iran espère ainsi contraindre les signataires européens à compenser les mesures de rétorsion américaines.

(François Murphy avec Parisa Hafezi à Dubaï; Jean-Philippe Lefief, Jean-Stéphane Brosse, Henri-Pierre André et Nicolas Delame pour le service français)

L’information, même en accès libre, a un coût. Soutenez le Journal Chrétien en cliquant ci-dessous...

A lire aussi:

Behrouz Kamalvandi

Les commentaires sont fermés.

Lettre de nouvelles du Journal Chrétien

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Chrétiens TV, la chaîne Youtube du Journal Chrétien

Chrétiens TV produit, édite et diffuse des programmes à l’attention de toutes les églises et de tous les publics chrétiens dans leurs diversités. La particularité de notre chaîne est qu'elle ne se contente pas de diffuser des vidéos, mais elle est engagée dans une véritable démarche de promotion des artistes chrétiens en proposant des articles de presse pour chaque artiste et chaque chanson de Chrétiens TV.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter