Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Dénucléarisation de la péninsule coréenne

Les ministres sud-coréen et américain de la défense ont réaffirmé leur objectif commun de dénucléarisation complète de la péninsule coréenne lors de leurs entretiens mercredi, selon le ministère sud-coréen de la Défense.

Le ministre sud-coréen de la Défense, Suh Wook, s’est entretenu à Séoul avec le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, qui est arrivé dans la capitale sud-coréenne plus tôt dans la journée après son voyage au Japon en compagnie du secrétaire d’Etat américain Antony Blinken.

MM. Suh et Austin ont réaffirmé l’objectif commun de la Corée du Sud et des Etats-Unis de parvenir à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et à un règlement de paix permanent, a indiqué le ministère sud-coréen.

Ils ont également réaffirmé le transfert, sous conditions, du contrôle opérationnel en temps de guerre des forces sud-coréennes par les Etats-Unis, comme convenu entre Séoul et Washington en 2006.

Le commandement de la Corée du Sud en temps de guerre a été transféré aux forces américaines après le déclenchement de la guerre de Corée de 1950-1953. La Corée du Sud a récupéré le contrôle opérationnel en temps de paix en 1994.

Parallèlement, le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Chung Eui-yong, s’est entretenu avec M. Blinken pour discuter de questions d’intérêt commun, telles que les relations entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, les problèmes de la péninsule et d’autres questions régionales et mondiales, selon le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

MM. Chung et Blinken ont eu une discussion approfondie sur les moyens de coopérer entre les deux pays pour réaliser des progrès substantiels dans la dénucléarisation complète et l’établissement d’une paix durable sur la péninsule.

Les diplomates sont convenus de poursuivre les consultations en vue d’organiser un sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le président américain Joe Biden dès que possible.

Les responsables américains doivent tenir une réunion dite « deux plus deux » avec leurs homologues sud-coréens jeudi.

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter