Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Un programmes d’éducation et de formation au Xinjiang

« La pratique prouve que l’établissement des centres d’éducation et de formation professionnelles est une mesure utile pour explorer les mesures anti-terroristes et de déradicalisation », estime un cadre dirigeant régional.

BEIJING, 9 décembre (Xinhua) — Les participants aux programmes d’éducation et de formation en chinois parlé et écrit, les connaissances de la loi, les compétences professionnelles et la déradicalisation dans les centres d’éducation et de formation professionnelles dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest), ont tous achevé leurs cycles d’études, a annoncé lundi un cadre dirigeant régional.

Avec l’aide du gouvernement, ils ont obtenu des emplois stables, amélioré leur qualité de vie et mené une vie heureuse, a indiqué Shohrat Zakir, président de la région, lors d’une conférence de presse à Beijing.

Face à la gravité de la situation marquée par de fréquentes actions violentes et terroristes, le Xinjiang a établi des centres d’éducation et de formation professionnelles dans le but d’enseigner des compétences conformément à la loi, a indiqué le responsable, ajoutant que le nombre de participants changeait constamment, des personnes arrivant et quittant les programmes régulièrement.

Des journalistes étrangers interviewent des personnes en formation au centre d’éducation et de formation professionnelles de Kachgar, dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, le 13 janvier 2019. (Photo : Yu Tao)

Les reportages des médias étrangers prétendant qu’il y avait jusqu’à « un million ou voire deux millions » de participants dans ces centres sont fabriqués de toutes pièces et sont sans aucun fondement, a répliqué le cadre dirigeant.

Ensuite, afin de répondre aux souhaits de perfectionnement personnel des cadres et de la population à la base, le Xinjiang offrira un enseignement et une formation réguliers et ouverts aux cadres du village, membres du Parti des régions rurales, agriculteurs, bergers et chômeurs ayant achevé leurs études au collège, s’ils en ont la volonté et le besoin, a noté Shohrat Zakir.

L’éducation et la formation auront pour principe de respecter les souhaits et les choix des participants, a-t-il souligné, ajoutant qu’ils sont libres de rejoindre ou de quitter les programmes à tout moment.

Les programmes de formation seront adaptés aux besoins des participants, et la durée des programmes variera en fonction du contenu des cours, a expliqué le président de la région.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter