Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez désormais suivre le Journal Chrétien dans Google Actualités en cliquant ici.

Les douanes de Shanghai embauchent le premier chien errant comme chien renifleur

Un porte-parole des douanes de Shanghai a déclaré que l’embauche de Nick était une nouvelle approche dans leurs efforts pour sauver et prendre soin des chiens de rue et faisait partie de leurs responsabilités de protection des animaux.

SHANGHAI, 12 décembre (Xinhua) — Si les gens peuvent se hisser par leurs propres moyens en travaillant dur, un chien errant peut également y parvenir.

Les autorités douanières de Shanghai ont annoncé qu’un chien errant occuperait le poste de chien renifleur à partir de janvier 2020.

Il sera le premier chien errant à travailler comme chien renifleur pour les douanes de Shanghai après avoir passé tous les tests requis fin novembre, ont révélé les responsables des douanes.

Ce Springer anglais noir et blanc était un « chien maigre, rabougri et débraillé, trempé par la pluie » lorsqu’il a été découvert en juin par Cheng Baolin, dresseur de chiens des douanes de Shanghai.

« Il suivait la voiture alors que je me dirigeais vers le centre de dressage des chiens », a déclaré M. Cheng. « Il a sauté dans la voiture dès que j’ai ouvert la porte, alors je l’ai ramené au centre. »

M. Cheng a nommé le chien Nick, du nom d’un de ses collègues canins il y a plusieurs années. C’est à ce moment qu’il a commencé à se demander si le chien âgé d’un an, d’une race adaptée au reniflage et ayant un caractère persistant et amical, pourrait être formé pour devenir un autre « Nick ».

À sa grande surprise, le chien errant s’est avéré très doué. « Habituellement, il nous faut deux ans ou plus pour dresser un chien renifleur, mais Nick a passé le test après environ deux mois de formation ! », a affirmé M. Cheng.

Un total de 60 chiens ont passé les tests annuels pour se qualifier en tant que chiens renifleurs. Ces tests évaluent la capacité des chiens à suivre les instructions et à détecter les valises avec des odeurs suspectes. Parmi le groupe, seuls 60% environ, y compris Nick, ont passé avec succès l’évaluation.

Trente chiens renifleurs travaillent dans les aéroports, les terminaux de croisière, les gares et les centres internationaux de traitement du courrier à Shanghai. Au cours des 11 premiers mois de 2019, les chiens renifleurs ont aidé à intercepter plus de 17.000 objets interdits, selon les douanes de Shanghai.

Un porte-parole des douanes de Shanghai a déclaré que l’embauche de Nick était une nouvelle approche dans leurs efforts pour sauver et prendre soin des chiens de rue et faisait partie de leurs responsabilités de protection des animaux.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter