Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

La visite de Xi Jinping au Myanmar favorise la construction d’une communauté de destin pour l’humanité

La visite d’État du président chinois Xi Jinping au Myanmar, son premier déplacement à l’étranger cette année, est une autre pratique importante de la Chine visant à promouvoir la construction d’une communauté de destin pour l’humanité dans la région, a déclaré samedi Wang Yi, conseiller d’État et ministre des Affaires étrangères de Chine.
Le président chinois est arrivé vendredi à Naypyidaw pour une visite d’État au Myanmar. C’est la première visite d’un président chinois chez son voisin asiatique depuis 19 ans.
Lors de sa visite, Xi Jinping a assisté à 12 événements ainsi qu’à la signature de 29 documents de coopération dans divers domaines, a indiqué M. Wang, ajoutant que les deux parties ont également publié une déclaration conjointe.
Le Myanmar attendait depuis longtemps la visite d’État du président Xi, a déclaré le ministre, notant que le chef de l’État chinois a été accueilli avec la plus haute courtoisie et une grande réception par le Myanmar.

BÂTIR UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN CHINE-MYANMAR
M. Wang a déclaré que lors de la visite de Xi Jinping, la Chine et le Myanmar sont convenus de travailler ensemble pour construire une communauté de destin, ouvrant une nouvelle ère de leurs relations bilatérales.
Cette décision est conforme à la tendance de l’époque, répond aux attentes des deux peuples et donne un nouvel élan et une nouvelle vitalité à la coopération bilatérale, a-t-il souligné.
Tous les secteurs de la société du Myanmar ont répondu positivement à la décision, les dirigeants du pays exprimant pour leur part leur soutien à la proposition de Xi Jinping de construire une communauté de destin pour l’humanité, a ajouté M. Wang.
Au cours des réunions, Aung San Suu Kyi, conseillère d’État du Myanmar, a noté que la Chine a toujours été un pays ami du Myanmar et que le destin a étroitement lié les deux parties, a fait savoir le chef de la diplomatie chinoise.
Pour commémorer le 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales, M. Wang a annoncé que les deux pays avaient décidé de célébrer l’Année de la culture et du tourisme Chine-Myanmar et de mener plus de 70 activités, couvrant l’éducation, le tourisme, la culture et d’autres domaines.

UNE CONSTRUCTION CONJOINTE DE HAUTE QUALITÉ DE « LA CEINTURE ET LA ROUTE »
Au cours de la visite, le président Xi et les dirigeants du Myanmar ont également eu des discussions approfondies sur la promotion de la construction conjointe de haute qualité de « La Ceinture et la Route » et sont parvenus à un nouveau consensus important, a déclaré M. Wang.
Les deux parties sont convenues de promouvoir la construction de la Zone économique spéciale de Kyaukphyu, de la nouvelle ville de Rangoon, de la Zone de coopération économique frontalière Chine-Myanmar, ainsi que de routes, de voies ferrées et d’infrastructures électriques et énergétiques, ce qui marque, a souligné M. Wang, la transition du corridor économique Chine-Myanmar de la planification conceptuelle à la construction substantielle.
La Chine est prête à travailler avec le Myanmar pour faire avancer de manière constante la mise en oeuvre des projets de coopération clés liés au corridor économique entre les deux pays dans le cadre de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », ce qui apportera aux populations locales plus d’avantages et leur donnera un sentiment plus fort de gain et de bonheur, a affirmé M. Wang.
De leur côté, les dirigeants du Myanmar ont déclaré que la construction du couloir économique dans le cadre de l’initiative « La Ceinture et la Route » est d’une grande importance pour le développement national du pays.
Le commandant en chef des services de défense du Myanmar, Min Aung Hlaing, s’est pour sa part engagé à ce que l’armée du pays soutienne et encourage fermement la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », a ajouté le ministre chinois.

SAUVEGARDE DE LA JUSTICE INTERNATIONALE
Notant que le monde connaît depuis un siècle des changements profonds et sans précédent, M. Wang a déclaré que l’injustice et l’inégalité demeurent importantes dans les relations internationales, et que le protectionnisme, l’unilatéralisme ainsi que les actes d’intimidation augmentent à contre-courant.
Les pays en développement, notamment la Chine et le Myanmar, sont confrontés à de nouveaux défis pour sauvegarder leur souveraineté, leur sécurité et leurs intérêts en matière de développement, a-t-il dit.
Lors de sa rencontre avec les dirigeants du Myanmar, M. Xi a souligné que tous les pays ont le droit de choisir une voie de développement adaptée à leur situation nationale.
La voie de développement choisie par le peuple chinois est couronnée de succès et les Chinois continueront à la suivre sans relâche, a dit M. Xi, ajoutant que la Chine est disposée à partager avec le Myanmar son expérience dans la lutte contre la pauvreté.
Le Myanmar se réjouit sincèrement de la réussite de la Chine, a déclaré M. Wang, citant les dirigeants du Myanmar, ajoutant que ces derniers ont exprimé l’espoir que la Chine partagera davantage son expérience en matière de gouvernance de l’État avec le Myanmar et d’autres pays en développement.
L’expérience réussie de la Chine servira de référence pratique pour le développement économique du Myanmar, l’amélioration du bien-être de la population et la réduction de la pauvreté, ont déclaré les dirigeants du Myanmar.
Le Myanmar respecte fermement le principe d’une seule Chine, soutient fermement la Chine dans la sauvegarde de ses intérêts fondamentaux et se tient résolument du côté de ses amis chinois, ont-ils également déclaré.
M. Xi, pour sa part, a souligné que la Chine est attachée à un développement pacifique, qu’elle ne cherchera jamais l’hégémonie ni ne s’ingérera dans les affaires intérieures d’autres pays, et qu’elle continuera à s’exprimer sur la scène internationale en faveur de la justice pour les pays en développement.
La Chine aide le Myanmar à avancer sur la voie du développement qu’il a choisie et à sauvegarder ses droits et intérêts légitimes et sa dignité nationale sur la scène internationale, a dit M. Xi.
Les dirigeants des deux pays se sont également engagés à continuer de défendre les cinq principes de la coexistence pacifique, à défendre conjointement les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies, à travailler ensemble pour défendre les intérêts communs des pays en développement et à défendre l’équité et la justice internationales, a ajouté M. Wang.

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Les commentaires sont fermés.

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter