Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les talibans sont prêts à garantir le passage en sécurité des civils à l’aéroport de Kaboul, selon les Etats-Unis

Faire un don au Journal Chrétien

Les talibans ont déclaré aux Etats-Unis qu’ils garantissaient que les civils pourraient se rendre en toute sécurité à l’aéroport de Kaboul, a indiqué mardi le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan.

« Les talibans nous ont dit qu’ils sont prêts à permettre aux civils d’accéder en toute sécurité à l’aéroport. Et nous avons l’intention de leur faire tenir cet engagement », a déclaré M. Sullivan aux journalistes lors d’un point de presse à la Maison Blanche.

Les Etats-Unis estiment que l’évacuation en cours à Kaboul pourrait durer jusqu’à la fin du mois. « Nous discutons avec eux (les talibans) du calendrier et de la façon dont tout cela se déroulera », a-t-il ajouté.

M. Sullivan a déclaré qu’il était encore trop tôt pour juger si les talibans étaient ou non les dirigeants légitimes du pays.

« En ce moment, le chaos règne à Kaboul, où il n’y a même pas encore d’autorité gouvernementale », a-t-il affirmé.

« En fin de compte, ce sera aux talibans de montrer au reste du monde qui ils sont et comment ils ont l’intention de procéder. Leur bilan n’est pas bon, mais il serait prématuré d’aborder cette question à ce stade », a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt dans la journée, l’attaché de presse du Pentagone John Kirby a déclaré que les officiers américains sur le terrain avaient discuté avec les talibans à l’extérieur de l’aéroport, sans fournir plus de détails.

Plus de 4.000 soldats américains seront déployés sur le terrain d’ici la fin de la journée de mardi afin de soutenir la mission d’évacuation américaine. Les troupes américaines n’ont encore eu aucune interaction hostile avec les talibans, a indiqué le général américain Hank Taylor.

Il a déclaré que l’aéroport de Kaboul était toujours sécurisé, et que 5.000 à 9.000 personnes pourraient être évacuées chaque jour.

Le président Joe Biden, confronté aux critiques croissantes du public et des législateurs au sujet de cette évacuation chaotique, a déclaré lundi qu’il maintenait sa décision de retirer les troupes américaines d’Afghanistan, tout en reconnaissant que l’effondrement de Kaboul était survenu beaucoup plus tôt que Washington ne l’avait prévu.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter